5 septembre 2016

Avec le spectacle de François Morel, coup d’envoi d’un partenariat renforcé à Bagnoles de l’Orne Normandie

Coup d’envoi d’un partenariat renforcé à Bagnoles de l’Orne Normandie

Samedi 3 septembre, à Bagnoles de l’Orne Normandie, le spectacle de François Morel est venu sceller le partenariat renforcé entre Bagnoles de l’Orne Normandie, la Cdc du Pays d’Andaine et le Conseil départemental de l’Orne.

Soyez le 1er à réagir Thème :

Depuis l’installation du nouveau Conseil Départemental, le 2 avril 2015, l’innovation territoriale franchit des paliers pas à pas en instaurant des partenariats privilégiés. Celui réalisé avec la commune de Bagnoles de l’Orne Normandie, la cdc du Pays d’Andaines et le Conseil départemental avec Ingénierie 61 est le premier. D’où la volonté partagée de célébrer sa naissance. Ce partenariat en appellera rapidement d’autres. Déjà, la commune de Saint-Céneri est candidate.

À la nouvelle organisation territoriale complexe initiée par l’État, l’Orne répond par l’innovation fondée sur la libre volonté des communes et intercommunalités. Le spectacle de François Morel à Bagnoles de l’Orne Normandie a apporté sa note de gaîté à cette démarche d’innovation territoriale, adoptée à l’unanimité lors de la session d’octobre 2015.

L’exemple de la commune de Bagnoles de l’Orne Normandie

Le partenariat renforcé entre Bagnoles de l’Orne Normandie, la Communauté de communes du Pays d’Andaine et le Conseil départemental avec Ingénierie 61 répond à cette démarche de rendre l’action publique plus efficace, de renforcer l’attractivité et la cohésion du territoire de façon collaborative et ouverte. Telle est la volonté réaffirmée par le Conseil départemental, en initiant de nouvelles coopérations, innovantes et toujours plus étroites, entre le Département et les autres collectivités ornaises.

Le caractère ciblé et ponctuel des délégations librement consenties par les communes et intercommunalités au Conseil départemental ou à Ingénierie 61 ne s’apparente pas à un transfert de compétences. L’organisation d’Orne Métropole, dont l’assemblée générale constitutive, a eu lieu le 30 juin dernier, a rappelé l’enjeu du projet métropolitain : il est issu du travail collectif de ses partenaires dans une démarche ascendante et ouverte.

François Morel : un enfant du pays

Né à Flers, en 1959, François Morel passe son enfance dans la bourgade de Saint-Georges-des Groseillers, commune attenante à Flers.

L’artiste a fait de sa vie un joli parcours émaillé de pièces de théâtre, de films, de livres et de chansons. Un enfant du pays de Flers qui revient de temps à autre sur les lieux de sa jeunesse. Avec un goût prononcé pour les coins à souvenirs et les balades à la campagne. Sa notoriété explose lorsque l'univers de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff est transposé au petit écran dans une série appelée Les Deschiens qui est diffusée sur Canal + en 1993 dans l'émission Nulle part ailleurs. Dans son spectacle, la fin du monde est pour dimanche, l’artiste relate la vie des personnages qui dressent un bilan lucide de leur vie : regrets, angoisses, folies, rêves et petits bonheurs de l’existence.

François Morel

Share Button