26 avril 2019

Commission permanente avril 2019 : D’importantes subventions accordées

Commission permanente avril 2019 : D’importantes subventions accordées

La Commission permanente du Département s’est réunie, ce vendredi 26 avril 2019, sous la conduite de Christophe de Balorre, Président du Conseil départemental. Des subventions ont été accordées dans les domaines de l’économie, de la lutte contre la désertification médicale, de l’environnement, de l’agriculture, du sport, de la culture, du social. Un point a été fait sur la reconstruction des collèges publics de L’Aigle (Molière), Alençon (Racine) et Flers (Monnet).

Soyez le 1er à réagir Thème :

EN BREF…

Collèges publics : d’importants travaux de reconstruction à L’Aigle (Molière), Alençon (Racine) et Flers (Monnet)

Le Conseil départemental poursuit la mise en œuvre de son « plan collège », programme ambitieux de reconstruction de locaux des collèges publics ornais. Prochaines opérations au collège Molière de L’Aigle (11,6 M€), au collège Racine d’Alençon (20,4 M€) et au collège Jean-Monnet de Flers (12 M€).

Collèges privés : 205 000 € pour l’informatisation

205 990 € pour l’aide à l’informatisation des treize collèges privés ornais.

Maison des aidants (Flers) : 100 000 € pour une première nationale

100 000 € à l’UNA du Bocage Ornais (service d’aide et d’accompagnement à domicile), pour la création d’une maison des aidants à Flers, une première nationale.

Santé : 100 000 € d’aides pour attirer de nouveaux médecins

100 000 € à la Communauté urbaine d’Alençon (CUA) pour la construction d’un Pôle de santé libéral ambulatoire (PSLA) à St-Germain-du-Corbéis.

Agriculture : plus de 138 000 € d’aides à l’investissement

138 450 € pour le co-financement de 33 projets.

Economie : plus de 125 000 € de subventions pour accompagner le développement d’entreprises et revitaliser le commerce en milieu rural

  • 81 180 € pour accompagner le développement de la SARL Gouin (Communauté de communes des Pays de L’Aigle) ;
  • 45 035 € au Pôle d’équilibre territorial du Pays du Bocage, dans le cadre de l’opération de modernisation de l’artisanat et du commerce en milieu rural.

Environnement : plus de 41 000 € de subventions

  • 16 000 € au titre de la lutte contre la précarité énergétique ;
  • 25 173 € pour le soutien aux plans de gestion et aux plantations de haies, dont 22 400 € pour le Parc naturel régional du Perche.

Espace naturel sensible de 42 ha à Alençon : 50 000 € accordés à la ville

50 095 € à la ville d’Alençon, pour l’aménagement de terrains et la création de cheminements de découverte, sur le site de la Fuie des Vignes

Tourisme : près de 40 000 € d’aides pour améliorer l’offre d’hébergement

  • 12 605 € pour des travaux d’amélioration et d’extension du parc Orne aventure, sur le site de La Roche d’Oëtre, à Saint-Philbert-sur-Orne ;
  • 12 000 € pour la création d’un gîte rural à Bagnoles-de-l’Orne ;
  • 6 000 € pour l’aménagement d’une chambre d’hôte à La Chapelle-Montligeon ;
  • 9 253 € pour l’installation de trois bulles transparentes (hébergement touristique insolite) à Marchainville.

Equipements sportifs : 20 000 € pour couvrir la piscine de Bretoncelles

20 000 € à la commune de Bretoncelles, pour la rénovation de sa piscine (couverture amovible du bassin).

Equipements culturels : 20 000 € au titre de l’enseignement musical

20 000 € à la Communauté de communes des Vallées d’Auge et du Merlerault, pour l’école de musique intercommunale.

AU FIL DES DOSSIERS…

Economie : plus de 125 000 € de subventions

Le Conseil départemental soutient l’activité économique et les entreprises en développement.

  • 81 180 € pour accompagner le développement de la SARL Gouin (Communauté de communes des Pays de L’Aigle). Spécialisée dans la réparation de pièces électriques pour l’automobile, l’entreprise est reconnue pour son savoir-faire spécifique dans la fabrication de flexibles de freins et flexibles hydrauliques ; l’activité va être étendue à la fabrication et la remise en état de vérins. Les locaux que la SARL Gouin (200 m2) loue actuellement à L’Aigle, ne lui permettent pas de se développer, d’où le projet de construire un nouveau bâtiment (450 m2) sur la zone d’activités de La Frémondière, à Saint-Ouen-sur-Iton.

Le Conseil départemental contribue au financement des opérations de modernisation de l’artisanat et du commerce en milieu rural.

45 035 € au Pôle d’équilibre territorial du Pays du Bocage, qui reconduit pour trois ans sa politique d’aides dans le cadre de l’opération de modernisation de l’artisanat et du commerce en milieu rural, selon quatre axes prioritaires :

  • Encourager la diversification et la modernisation du commerce de proximité ;
  • Accompagner les investissements publics en faveur du « petit commerce » ;
  • Soutenir et renforcer l’animation commerciale ;
  • Accompagner, de manière offensive, les mutations commerciales.

Lutte contre la désertification médicale : 100 000 € pour le Pôle de santé de Saint-Germain-du-Corbéis

Le Conseil départemental accompagne les collectivités qui investissent dans des équipements visant à lutter contre la désertification médicale.

100 000 € à la Communauté urbaine d’Alençon (CUA) pour la construction d’un Pôle de santé libéral ambulatoire (PSLA) à St-Germain-du-Corbéis, sur le site de l’ancienne surface commerciale de bricolage, route de Fresnay, à proximité notamment de l’hôpital et du centre d’analyses médicales.

Environnement : plus de 41 000 € de subventions

Le Conseil départemental consacre d’importants moyens financiers à la mise en œuvre de ses différentes politiques « environnement ».

  • 16 000 € au titre de la lutte contre la précarité énergétique, sous conditions de ressources, pour 21 projets (acquisition de poêles, cuisinières, chaudières à bois et granulés) ;
  • 25 173 € pour le soutien aux plans de gestion et aux plantations de haies, dont 22 400 € pour le Parc naturel régional du Perche (projet collectif de plantation et rénovation-reconnexion sur 14 kilomètres, sur la Communauté de communes Cœur du Perche et la Communauté de communes des Collines normandes).

Espace naturel sensible de la Fuie des Vignes : 50 000 € à la ville d’Alençon

50 095 € à la ville d’Alençon, pour l’aménagement de terrains et la création de cheminements de découverte, sur le site de la Fuie des Vignes. Cette opération s’inscrit dans le cadre du plan de gestion de cet Espace naturel sensible d’intérêt local (ENS), qui s’étend sur plus de 42 hectares.

Tourisme : près de 40 000 € d’aides à l’accueil et à l’hébergement

Le Conseil départemental accompagne les porteurs de projets touristiques visant, notamment, à conforter l’accueil et l’hébergement

  • 12 605 € pour des travaux d’amélioration et d’extension du parc Orne aventure, sur le site de La Roche d’Oëtre, à Saint-Philbert-sur-Orne. L’opération comprend la création d’une nouvelle tyrolienne de grande taille, d’un abri pour le public, de toilettes sèches et d’un local technique ;
  • 12 000 € pour la création d’un gîte rural dans les dépendances d’une propriété, à Bagnoles-de-l’Orne ;
  • 6 000 € pour l’aménagement d’une chambre d’hôte dans une maison d’habitation, à La Chapelle-Montligeon ;
  • 9 253 € pour l’installation de trois bulles transparentes (hébergement touristique insolite), sur un domaine de 7 hectares, à Marchainville, au cœur du Parc naturel régional du Perche.

Agriculture : plus de 138 000 € d’aides à l’investissement

Le Conseil départemental mène une politique d’aide à l’investissement à destination des agriculteurs, pour les aider à parfaire l’équipement des exploitations.

138 450 € de subventions accordés pour le co-financement de 33 projets : agriculture conventionnelle (22 dossiers), agriculture biologiques (1), jeunes agriculteurs (10).

Equipements sportifs : 20 000 € pour couvrir la piscine de Bretoncelles

Le Conseil départemental mène une politique d’aide à l’investissement pour la construction et la modernisation des équipements sportifs.

20 000 € à la commune de Bretoncelles, pour la rénovation de sa piscine. La construction d’un abri haut télescopique sur rails, assurant la couverture (amovible) du bassin sur 440 m2, permettra d’élargir sensiblement la période d’ouverture au public, jusqu’alors limitée à l’été.

Equipements culturels : 20 000 € au titre de l’enseignement musical

Le Conseil départemental, dans le cadre de son schéma départemental d’enseignement artistique, aide les collectivités à construire ou réhabiliter des équipements à usage culturel.

20 000 € à la Communauté de communes des Vallées d’Auge et du Merlerault, pour la réhabilitation de locaux à l’école publique Gustave-Flaubert de Vimoutiers, afin d’accueillir sur le site l’école de musique intercommunale.

Collèges publics : d’importants travaux de reconstruction à L’Aigle (Molière), Alençon (Racine) et Flers (Monnet)

Le Conseil départemental poursuit la mise en œuvre de son « plan collège », programme ambitieux de rénovation-reconstruction des locaux des collèges publics ornais, engagé en 2010. Huit collèges en ont déjà bénéficié, pour 72 M€ investis : Sévigné (Flers), André-Collet (Moulins-la-Marche), René-Cassin (Athis-de-l’Orne), Gaston-Lefavrais (Putanges-Pont-et-Crépin) Paul-Harel (Rémalard), Louis-Grenier (Le Mêle-sur-Sarthe), Jean-Moulin (Gacé) et Georges-Brassens (Ecouché).

Les prochaines opérations seront menées à L’Aigle (Molière), Alençon (Racine) et Flers (Jean-Monnet), chantiers pour lesquels le principe d’une maîtrise d’ouvrage déléguée a été retenu, afin de pouvoir engager les travaux au plus tôt.

  • Collège Molière de L’Aigle (11,6 M€) : démolition de trois bâtiments, extension et réhabilitation de locaux existants, avec mises aux normes accessibilité.
  • Collège Racine d’Alençon (20,4 M€) : démolition complète et construction d’un nouvel établissement sur le même site.
  • Collège Jean-Monnet de Flers (12 M€) : déconstruction de l’un des six bâtiments, construction d’un nouvel ensemble, incluant des salles pour la SEGPA, création d’un préau et réhabilitation complète des locaux conservés.

Collèges privés : 205 000 € pour l’informatisation

Le Conseil départemental maintient sa politique d’aide à l’informatisation des collèges privés, dans la continuité de la mise en œuvre du plan TICE (technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement) dont bénéficient les collèges publics. 

205 990 € pour l’aide à l’informatisation des treize collèges privés ornais.

Maison des aidants (Flers) : une subvention de 100 000 €

Le Conseil départemental, dans le cadre du Schéma départemental pour l’autonomie des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, s’est fixé différents objectifs, dont celui d’accompagner le maintien à domicile et de soulager les proches aidants.

100 000 € à l’UNA du Bocage Ornais (service d’aide et d’accompagnement à domicile), pour la création d’une maison des aidants à Flers, dont le concept constitue une première nationale. Ce lieu regroupera la plateforme de répit et l’accueil de jour, et proposera des formations et des ateliers de prévention de la perte d’autonomie. Il vise à accompagner temporairement les personnes dépendantes et les proches qui s’occupent d’elles. Une prise en charge personnalisée permet notamment à l’aidant de prendre du recul et de s’accorder des temps de repos, voire de s’absenter quelques jours.

Share Button