18 septembre 2017

Le Conseil départemental en route pour l’achat de 44 voitures électriques

Le Conseil départemental en route pour l’achat de 44 voitures électriques

Le Conseil départemental de l’Orne met en œuvre l’action qu’il a décidée, au titre de l’innovation territoriale pour l’électromobilité, en proposant à l’échelle de l’Orne des véhicules électriques en libre-service à l’Hôtel du Département.

Soyez le 1er à réagir Thème :

Autofree61, lancée en avril 2017 par Christophe de Balorre, président du Conseil départemental, Alain Lambert, et Jérôme Nury, vice-présidents, sera étendue dans l’Orne. Pour réussir ce pari, le Conseil départemental a programmé l’acquisition de 44 voitures électriques d’ici à fin 2018.  Deux Zoé, nouvelle génération, dont l’autonomie atteint les 300 kilomètres, viennent déjà de rejoindre la flotte des véhicules électriques du Conseil départemental. Devant l’engouement des Ornais pour Autofree 61, le Conseil départemental a également décidé de mutualiser ses véhicules électriques 24 heures sur 24 et 365 jours sur 365. Agents et Ornais se partagent désormais les voitures sans aucune contrainte et à égalité. Le Conseil départemental, avec Autofree 61, participera activement à la Semaine européenne de la mobilité, qui aura lieu du samedi 16 au vendredi 22 septembre 2017. 
 

Le Conseil départemental rationalise sa flotte de véhicules avec une gestion la plus efficiente possible. Le service proposé est également source d’économie pour les utilisateurs dans la mesure où il peut, à terme, éviter pour les ménages ornais l’achat d’un second véhicule. Il permet un déplacement « doux » à moindre coût en comparaison du prix de l’essence et du gasoil.

Afin d’être encore plus proche des préoccupations et des besoins des Ornais, le Conseil départemental vient d’acquérir deux Zoé 40 (nouvelle génération) permettant d’accroitre les distances de déplacement. Avec ces deux véhicules, les utilisateurs peuvent compter sur une autonomie de 300 kilomètres en été, et de l’ordre de 220 kilomètres en hiver, contre 100 pour les Zoé de première génération. Ces deux Zoé 40 amorcent une longue série. Le Conseil départemental a décidé d’acheter 44 voitures électriques (Zoé et Kangoo) au cours des exercices 2017-2018. Le Département disposera ainsi de 70 véhicules électriques, qui représenteront 30% de la flotte berline et utilitaire, répartis dans tout l’Orne.

En l’espace de quelques mois, Autofree 61 se révèle innovant et attractif pour les Ornaises et les Ornais. En proposant un système simple de mobilité partagée, c’est tout le territoire ornais qui offre le visage d’une ruralité dynamique, connectée et bénéficiant de services que l’on retrouve aujourd’hui plutôt dans les grandes villes.

Le Conseil départemental en route pour l’achat de 44 voitures électriques

Autofree 61 : 24 heures sur 24 et 365 jours sur 365 

 

Le 26 avril 2017, le Département a mis à la libre disposition du public six véhicules électriques, les week-ends, jours fériés et du lundi au vendredi à partir de 17h30 et jusqu’à 8h le lendemain. Ce premier essai, très positif, a permis de poursuivre la réflexion et d’engager dès la fin de l’été un partage des véhicules électriques sans aucune contrainte pour les Ornais et les agents du Conseil départemental. Grâce à la plateforme de réservation clem.mobi, agents et Ornais peuvent réserver leur voiture quand ils le veulent et prendre possession de la voiture sans contrainte liée aux horaires. La règle est simple et égalitaire : le premier qui a réservé est prioritaire. Selon leurs besoins, les utilisateurs louent des Zoé (berline) et Kangoo (utilitaire). L’expérience montre qu’il n’y a aucun risque de manquer de voitures de service. 

 

Autofree 61 sur des événements départementaux et régionaux 


La Semaine européenne de la mobilité du 16 au 22 septembre sera marquée pour Autofree 61 par une participation active à plusieurs événements organisés dans le département et à Caen. Dimanche dernier, le Conseil départemental s’est engagé avec Autofree 61 dans la Journée de l’électromobilité à Tourouvre et sa route solaire avec six véhicules électriques.

Du vendredi 22 au dimanche 24 septembre 2017, Autofree 61 sera présent dans le village de la mobilité à la Foire Internationale de Caen. Une Zoé 40, grande autonomie, s’engagera dans le Normandie Electrique Tour. 

Samedi 23 septembre 2017, parc des promenades à Alençon, Autofree 61 participera avec une voiture à la Fête de la mobilité.   

Mercredi 4 et jeudi 5 octobre 2017, Autofree61 présentera une Kangoo et une Zoé dans l’espace Habitat connecté du Salon de l’habitat et de la gastronomie à Alençon. 

Autofree 61 : comment ça marche ? 

  

Le coût de la location du véhicule est fixé à 1 euro pour 1 heure d’utilisation. Vous vous acquitterez de 5 euros pour une demi-journée de 5 heures et plus. Une journée de 11 heures et plus reviendra à 8 euros. Par ailleurs, il est nécessaire de s’acquitter d’un forfait mensuel de 4 euros, correspondant à des frais de gestion, et débité au seul cas d’utilisation du véhicule dans le mois.


Quelques exemples des tarifs qui sont dégressifs à partir de 6h de temps d’utilisation.
1h=1€
8h=5€
24h=12€  

La réservation des voitures électriques est obligatoire. Elle doit passer par une plateforme en ligne : www.clem.mobi. L’inscription sur cette plateforme est préalablement nécessaire avant de procéder à la réservation et de récupérer les clés à l’Hôtel de Département.  

Par ailleurs, l’application « L’Orne dans ma poche » permettra via l’utilisation d’une tuile dédiée, de connaître le nombre de véhicules disponibles.

 
Un dépôt d’une caution de
 350 euros sera demandé. Une assistance téléphonique est assurée 24 heures sur 24 pour que le conducteur puisse prévenir d’un retard, prolonger sa réservation, obtenir des informations et signaler un problème. Des règles de bonnes pratiques sont à respecter : par exemple prendre soin du véhicule et le connecter à la borne, dès le retour, pour que l’utilisateur puisse le récupérer avec toute son autonomie. Chaque ZOE (berline) peut rouler en moyenne une centaine de kilomètres avant de devoir être rechargée. Un rechargement complet dure en moyenne, sur les bornes du Conseil départemental, 1h30. Les Kangoo (utilitaire) ont une autonomie de 80km en moyenne pour un temps de rechargement proche des 8h.

 

Des bornes de recharge gratuite pour les propriétaires de véhicules électriques 

  

À l’Hôtel du Département, deux bornes gratuites à destination du public permettent de recharger les batteries des véhicules. La toute dernière installée est une borne de charge rapide en 30 minutes, gratuite et facile d’accès. Située non loin de la borne publique existante, 27, boulevard de Strasbourg, cette borne dispose d’un convertisseur de puissance de 50 kw et d’un calculateur central permettant la gestion de l’ensemble de son fonctionnement : gestion de l’énergie, système d’identification.

Elle est équipée de prises permettant de charger universellement tous les types de véhicules électriques, avec trois pistolets s’adaptant à l’ensemble des véhicules électriques européens, américains et asiatiques. C’est la borne d’aujourd’hui et surtout de demain, capable de répondre aux comportements citoyens soucieux de préserver les ressources naturelles.

 

Pratique : 

Hôtel du Département,
27, boulevard de Strasbourg Alençon
Pour les réservations :
 www.clem.mobi

 

 

 

 

Catégorie :

Share Button

Commentaire(s)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Type the characters you see in the picture; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.  Switch to audio verification.