21 juin 2017

Le Conseil départemental de l’Orne accueille les externes et internes en médecine

orne accueille les externes et internes en médecine

Alain Lambert, vice-président du Conseil départemental de l’Orne, représentant Christophe de Balorre, président du Conseil départemental, a accueilli mardi à la Maison des internes, les externes et internes en médecine.

Soyez le 1er à réagir Thème :

Au cours de cette soirée conviviale, une quarantaine d’étudiants étaient présents. Alain Lambert a rappelé l’engagement du Conseil départemental de longue date pour lutter contre la pénurie de médecins dans l’Orne. Jean-Michel Gal, président de l’Ordre des médecins, a également pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux externes et internes, qui ont pu découvrir les charmes d’un département où il fait bon vivre et exercer. Ils étaient 90 pour ce semestre, répartis chez les praticiens en médecine libérale (généralistes et spécialistes) ainsi que dans les Centres Hospitaliers.

Cette action concrète, parmi bien d’autres pour tenter d’enrayer la désertification médicale, entre dans le cadre de la politique menée par le Département depuis une douzaine d’années, et qui porte peu à peu ses fruits.

Lutte contre la désertification médicale : une priorité du Département  

Le Département de l’Orne met l’accent sur les différentes actions qu’il conduit, depuis déjà plusieurs années, en direction des futurs médecins. Cette réception vise à leur faire découvrir le territoire ornais mais aussi à leur présenter ou rappeler l’ensemble des dispositifs, mis en place au plan départemental pour inciter les praticiens à s’installer dans l’Orne :

  • le financement des PSLA et maisons médicales ; 
  • les prêts d’honneur pour l’aide à l’installation des locaux, du matériel professionnel ou de la patientèle ;  
  • les offres de logements pour les jeunes internes en médecine dans l’Orne ;  
  • un badge permettant aux étudiants un aller-retour hebdomadaire par l’autoroute Caen-Alençon, pendant la durée de leur stage dans le département ; 
  • un dispositif complémentaire d’indemnisation des frais de transport pour les étudiants de 2e cycle de médecine générale, venant effectuer leurs stages dans l’Orne ; 
  • la rémunération d’un cabinet de recrutement spécialisé dans le secteur médical.  

Pour faciliter l’hébergement et optimiser la qualité d’accueil des stagiaires et futurs médecins, le Conseil départemental a également donné l’impulsion pour la création d’une Maison des internes, à Alençon. Les locaux sont idéalement situés, tout à proximité de l’hôpital, et le Conseil départemental à contribué financièrement à leur aménagement, dans le cadre de sa politique en faveur du logement des stagiaires en médecine, en partenariat avec le bailleur Orne-Habitat et le Centre hospitalier intercommunal CHIC Alençon-Mamers.  

En matière de santé, même si cela n’entre pas dans ses compétences, le Conseil départemental soutient financièrement des pôles de santé, des maisons médicales, l’hélicoptère du SAMU, le centre 15, le dépistage des cancers, l’accompagnement des futurs médecins, le recrutement de professionnels de santé, ainsi qu’une aide à l’installation pour les médecins, sous forme de prêt d’honneur, facilitant le financement des locaux, du matériel professionnel ou encore de la patientèle. Sans oublier la prévention où le Conseil départemental est très actif. La troisième édition des Elles de l’Orne, organisée le dimanche 8 octobre, en est une belle preuve.  

 

Share Button