16 novembre 2018

Economie, environnement, agriculture, sport, culture : d’importantes aides du Département en proximité

Economie, environnement, agriculture, sport, culture : d’importantes aides du Dé

Sous la conduite de Christophe de Balorre, Président du Conseil départemental, les membres de la Commission permanente du Département ont examiné de nombreux dossiers, ce vendredi 16 novembre 2018.

Soyez le 1er à réagir Thème :

D’importantes subventions ont été accordées, en particulier dans les domaines de l’environnement, de l’économie, de l’agriculture, du patrimoine, du sport, de la jeunesse et de la culture.

 d’importantes aides du Dé

Économie : 90 000 € pour des entreprises en développement

Le Conseil départemental, partenaire des entreprises ornaises en développement et des collectivités mobilisées en faveur du développement économique.

  • 84 993 € à la SCI Orne et Jardins Immo pour la construction d’un bâtiment industriel sur la zone d’activités Actival à Fontenai-sur-Orne (Écouché-les-Vallées). Lancée dans la production de végétaux et la création et l’aménagement d’extérieurs, l’entreprise s’est spécialisée en matière de paysagisme, de l’étude de projet à la réalisation de « jardins d’excellence », offrant une qualité de service à la fois sur-mesure et haut de gamme. La création d’au moins trois emplois dans les trois ans est envisagée.
  • 4 292 € au Groupement d’intérêt économique (GIE) « Collectif percheron de producteurs fermiers » pour le financement d’une plateforme logistique, à Berd’huis. Le GIE, qui regroupe 24 agriculteurs certifiés « bio », entend augmenter son chiffre d’affaires en circuits courts, développer les productions existantes et en développer de nouvelles, multiplier les débouchés pour le maintien de l’emploi (jeunes maraîchers notamment).

Environnement : 508 000 € d’aides aux collectivités et particuliers

Le Conseil départemental reste mobilisé pour aider les collectivités à financer leurs investissements dans les domaines de l’alimentation en eau potable et de l’assainissement. Près de 460 000 € de subventions ont été attribués pour contribuer à financer la réalisation de sept projets.

  • 4 200 € pour l’extension du réseau d’eau de Val-au-Perche (Le Theil-sur-Huisne) ;
  • 100 800 € pour le réseau d’assainissement et 35 100 € pour la station d’épuration  au bourg de Médavy ;
  • 37 200 € pour la réhabilitation du réseau d’Almenêches ;
  • 52 000 € à la Communauté urbaine d’Alençon (CUA), pour la réalisation du Schéma directeur d’assainissement collectif ;
  • 121 900 pour la construction d’un réseau de collecte des eaux usées à Boischampré (St-Christophe-le-Jajolet) et du réseau de transfert vers la station d’épuration de Vrigny ;
  • 107 880 € à Argentan Intercom, pour la réalisation du Schéma directeur d’assainissement collectif.

Le Conseil départemental aide les collectivités à financer leurs investissements en faveur de la qualité des cours d’eau et de la lutte contre les inondations.

  • 18 080 € au Syndicat mixte de l’Orne et de ses affluents (Argentan), qui assure l’entretien du cours d’eau sur un linéaire d’environ 400 kilomètres. Ce co-financement s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle tranche de travaux de restauration de la végétation et de lutte contre le piétinement du bétail qui fragilise les berges et dégrade la qualité de l’eau. Sont programmés, notamment, le retrait d’embâcles, obstacles au bon écoulement, et de clôtures se trouvant en travers du lit, ainsi que l’aménagement d’abreuvoirs pour le bétail, de clôtures et de passerelles permettant aux animaux et aux engins agricoles un franchissement à sec.

Le Conseil départemental poursuit sa politique en faveur de l’efficacité énergétique et le développement du bois-énergie.

  • 20 750 € à des particuliers pour les aider à financer l’acquisition d’inserts et poêles à bois et à granulets (27 dossiers).

Le Conseil départemental encourage la plantation de haies bocagères.

  • 45 312 € à la Communauté de communes du Pays de Mortagne-au-Perche pour un projet collectif de plantation-rénovation plus de 10 000 mètres de haies.

Restauration du patrimoine : 50 000 € de subventions

Le Conseil départemental porte une politique volontariste d’aide à la restauration du patrimoine architectural et mobilier, public et privé.

  • 10 860 € pour le patrimoine privé : ancienne pharmacie Pesche (Alençon), manoir de l’Angenardière (St-Cyr-la-Rosière), maison particulière (Le Sap) ;
  • 2 931 € pour le mobilier religieux (public) : statue de St-Paul, église de La Cochère (Gouffern-en-Auge), rétables et statues, église de Villebadin (Gouffern-en-Auge) ;
  • 35 988 € pour les églises : St-Jean-Baptiste, de Beauvain (façade), St-Martin de Fay (peinture), St-Godegrand  d’Exmes/Gouffern-en-Auge (maçonerie), St-Martin de Colonard/Perche-en-Nocé (toiture), Notre-Dame de Pervenchères (verrière), Notre-Dame de Ri (maçonnerie).

Programme départemental d’insertion : 13 700 € d’aides

Dans le cadre du Projet départemental d’insertion, le Conseil départemental accorde des aides à l’investissement, permettant d’accompagner des projets en faveur des bénéficiaires du RSA. Trois investissements, permettant le développement de nouvelles activités innovantes et répondant à des besoins spécifiques, ont été subventionnés :

  • 4 000 € à l’association Edith Bonnem (Alençon), pour l’acquisition d’un véhicule utilitaire pour la « location solidaire » et l’activité « navette » ;
  • 8 000 € à l’association ATRE (Alençon) pour l’achat de quatre tables à repasser professionnelles au profit de l’activité blanchisserie-repasserie et le développement d’un service éco-responsable de location et d’entretien de couches lavables, à destination des particuliers et collectivités ;
  • 1 700 € aux Jardins dans la ville (Argentan), pour la création d’un nouveau service de vente en ligne sous forme de « drive » de produits du jardin.

Coups de pouce en faveur des enseignements artistiques

Le Conseil départemental soutient l’enseignement de la musique, de la danse, de l’art dramatique, des arts plastiques et des arts du cirque (schéma départemental 2017-2021) :

  • 1 500 € à la Communauté urbaine d’Alençon pour son Conservatoire à rayonnement départemental :
  • 750 € au titre de ses ateliers « soundpainting » bénéficiant à des élèves du collège Louise-Michel et de l’école primaire Jules-Ferry ;
  • 750 € pour un projet d’animation de master-class (percussion et saxo) par le Trio David Patrois ;
  • 3 351 € à Flers Agglo et 698 € à la MJC de Flers pour l’achat d’instrument de musique et de matériel.

Agriculture : plus de 52  000 € de subventions

Le Conseil départemental a réitéré son soutien aux opérations de collecte et recyclage de pneus utilisés en couverture de silos à ensilage, conduites par des GVA (Groupes Vivre en Agriculture) ou par des CUMA (Coopérative d’utilisation de matériel agricole) :

  • 7 250 € au GVA de l’Orne, pour la collecte de 269 tonnes de pneus qui font ensuite l’objet d’un traitement spécifique pour une valorisation énergétique dans des fours de cimenterie.

Le Conseil départemental, dans le cadre de sa politique de soutien à l’organisation des comices agricoles et concours d’animaux à l’agriculture, a fixé le montant des subventions, en fonction du nombre d’animaux présentés :

  • 2 368 € aux concours d’animaux de viande (La Ferté-Macé, Mortagne-au-Perche, Gacé, Sées) ;
  • 18 780 € aux comices d’arrondissement (Alençon/Courtomer, Argentan/ Mortrée, Domfront/Athis) ;
  • 1 157 € aux concours d’animaux départementaux ou intercommunaux (Bellou-en-Houlme) ;
  • 23 037 aux comices agricoles cantonaux ou bi-cantonaux (15 concours).

Sport : près de 178 000 € d’aides aux clubs

Le Conseil départemental soutient activement la pratique du sport dans l’Orne :

  • 173 700 € octroyés aux clubs évoluant en division nationale ;
  • 2 300 € pour l’organisation de manifestations ;
  • 1 630 € pour des animations au profit des classes de sport des collèges.

 d’importantes aides du Dé

Culture : plus de 150 000 € de partenariats

Le Conseil départemental maintient son soutien aux musiques actuelles :
105 000 € à l’association Euréka, gestionnaire de La Luciole, seule scène de musiques actuelles labellisée sur le territoire ornais. L’engagement du Conseil départemental porte sur 420 000 € pour quatre saisons, au titre de la convention pluriannuelle d’objectifs 2018-2021 signée également par l’État (Préfecture de Région), le Conseil régional de Normandie, la Communauté urbaine d’Alençon et la ville d’Alençon.
Le Conseil départemental est partenaire de manifestations culturelles « tout public », organisées par des collectivités et associations, avec pour objectif proposer une programmation artistique de qualité et originale. Dans le cadre de la programmation RezzO 61, le Département s’engage à co-financer au même montant que l’organisateur qui, en cas de spectacle payant, encaisse l’intégralité des recettes de billetterie.

  • 4 500 € à la Communauté de communes de la Vallée de la Haute-Sarthe ;
  • 12 500 € à la Communauté de communes des Vallées d’Auge et du Merlerault ;
  • 11 200 € à la Communauté de communes Andaine Passais/Commune de Domfront-en-Poiraie ;
  • 10 200 € à Flers Agglo ;
  • 2 865 € à La Corne d’Or (Randonnai) ;
  • 3 700 € au Mémorial de Montormel ;
  • 3 400 € à la commune de Messei.

 d’importantes aides du Dé

EN BREF :

  • 12 310 € d’aides à la jeunesse : 11 010 € au titre des bourses allocations vacances 2018 et 1 300 € de bourses jeunesse (formation, approfondissement et qualification BAFA).
  • 4 000 € à l’association « Normandie Livre & Lecture » (soutien, développement et structuration de la filière du livre, soutien à la création littéraire et à la diffusion du livre, préservation et valorisation du patrimoine écrit).
Share Button