16 mai 2018

Les événements de Mai 68 à travers des témoignages et des documents

Les événements de Mai 68 à travers des témoignages et des documents

Les Archives départementales, service du Département de l’Orne, proposent jusqu’au 25 juin une évocation, à travers des documents d’archives et des témoignages, des événements de mai-juin 1968 dans l’Orne.

Soyez le 1er à réagir Thème :

L’exposition livre des informations factuelles sur les événements qui se sont déroulés du début du mois de mai à la mi-juin 68 et le bilan qu’en a fait l’administration préfectorale peu de temps après.

Les archives départementales ont puisé des documents originaux dans les fonds d’archives versés par les services de l’Etat (cabinet du préfet, services de sécurité publique), par les chambres consulaires, dans la presse locale et dans les fonds privés, pour illustrer cette exposition-dossier : articles de presse, rapports, notes d’information, correspondance, tracts, photographies, main courante et dossier de synthèse du cabinet du préfet.

A ces documents font écho les témoignages recueillis pour l’occasion auprès d’une douzaine de personnes d’horizons socio-professionnels différents.

Mai 68 dans l’Orne

L’Orne est touchée par les premières grèves le 6 mai, chez Carrier à Alençon, alors que les manifestations parisiennes concernent encore principalement l’enseignement supérieur.

Le mouvement s’étend rapidement au secteur public, après l’appel à la grève générale lancée le 12 mai par les syndicats. Puis, entre le 20 et 25 mai, les bassins industriels de L’Aigle et d’Argentan adhèrent majoritairement à la grève, les bassins d’Alençon et de Flers étant plus modérément touchés.
La grève atteint son amplitude maximale entre le 27 mai et le 2 juin. Le 28, 15 000 employés du secteur public et du secteur privé cessent le travail. Une vingtaine d’usines sont en grève, dont 14 occupées. La presse parle d’un département « paralysé ».

La signature des accords de Grenelle le 26 mai, la dissolution de l’Assemblée nationale, la désunion syndicale et les négociations locales entraînent la reprise progressive de l’activité. Le 14 juin, la reprise est totale.

Informations pratiques

Exposition présentée aux Archives départementales de l’Orne, salle Philippe de Chennevières, 8 avenue de Basingstoke à Alençon, jusqu’au 25 juin 2018.
Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h30. Le dimanche, de 14h30 à 18h.
Conditions d’accès : entrée libre

Share Button