14 septembre 2015

Exposition Archives départementales de l’Orne : Arthur-Louis Letacq (1855-1923) l’abbé naturaliste de l’Orne

Exposition Archives départementales de l’Orne : Arthur-Louis Letacq (1855-1923)

12 septembre 2015 - 4 décembre 2015 La nouvelle exposition proposée par le Conseil départemental et l’Association Faune et Flore de l’Orne aux Archives départementales de l’Orne à Alençon, propose le portrait de l’abbé Arthur-Louis Letacq (1855-1923), la figure principale du naturalisme dans l’Orne à la fin du XIXe et au début du XXe s.

Soyez le 1er à réagir Thème :

Le jeune curé de campagne, né en limite du pays d’Auge et du pays d’Ouche, héritier de la tradition encyclopédiste, devint rapidement l’une des personnalités les plus marquantes de la communauté scientifique locale. Il publia près de 800 publications, sur la botanique et l’histoire mais également des biographies de ses contemporains, bibliographies cantonales…
L’exposition ornaise présente des planches originales des herbiers réalisés par l’abbé Letacq et plusieurs animations à destination du grand public du 8 au 11 octobre : atelier comment faire son herbier, conférence sur l’histoire d’un des plus ancien herbier d’Europe datant du XVIe siècle propriété des Archives de l'Orne, visite guidée de l’exposition….
Fruit de plus de 10 années de travail de l’association Faune et Flore de l’Orne, ce coup de projecteur sur l’un des plus illustres spécialistes de la science de la nature fait traverser un siècle et demi de naturalisme de manière pédagogique, sur un sujet toujours d’actualité.

Archives départementales de l’Orne
8 avenue de Basingstoke – Alençon 61000
Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30
Gratuit
Tél. 02 33 81 23 00
Plus d’infos sur archives.orne.fr et www.orne.fr

Arthur-Louis Letacq (1855-1923) - L’abbé naturaliste de l’Orne

L’abbé Arthur-Louis Letacq est la figure principale du naturalisme dans l’Orne à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Sa bibliographie constitue une somme incontournable sur de nombreux sujets.
Né en limite du pays d’Auge et du pays d’Ouche d’un père menuisier et d’une mère gantière, le jeune garçon brillant a fait ses études aux séminaires de Sées avant de choisir la prêtrise. Curé de campagne durant quelques années, il fut rapidement nommé aumônier des Petites Soeurs des pauvres à Alençon afin de pouvoir se consacrer à ses productions scientifiques.
Letacq fut aussi très actif au sein de la Société Historique et Archéologique de l’Orne, dont il fut secrétaire et bibliothécaire adjoint. Il publia de nombreux articles dans le Bulletin, dès 1890 et jusqu’à sa mort.
Héritier de la tradition encyclopédiste, il est l’une des personnalités les plus marquantes de la communauté scientifique locale.
Sa discrétion aurait pu tourner à l’oubli si les naturalistes de l’Association faune et flore de l’Orne n’avaient pas retrouvé 785 références de publications signées de l’abbé. Articles naturalistes ou historiques, biographies de ses contemporains, bibliographies cantonales…
Auguste Chevalier (Domfront 1873 - Paris 1956), explorateur renommé et professeur au Muséum national d’histoire naturelle, disait de lui : « Il s’est révélé à ma jeunesse lors d’une excursion dans le marais de Briouze, en 1892, comme une de ces natures d’élite que l’on aime à suivre tout au long de sa vie car elles savent par leur désintéressement et par leur amour pour le vrai, le beau et le bien, enthousiasmer tous ceux qui les approchent. »
Derrière sa connaissance fine de l’Orne, de ses paysages, de ses multiples formes de vie, de ses savants, souvent amateurs comme lui, se révèle un rapport à l’existence de portée universelle. Si ses écrits sont principalement publiés dans des revues scientifiques, nombre d’articles dans la presse locale ou dans les almanachs montrent l’attention que portait l’abbé à développer l’éducation et à transmettre son savoir.
L’action de l’abbé est toujours d’actualité :
- ses travaux font encore autorité dans de nombreux domaines, et constituent des références incontournables ;
- sa méthode de travail, fondée sur l’observation, l’échange et le partage des connaissances, est assise sur les mêmes exigences que la démarche scientifique la plus contemporaine.

Du 8 au 11 octobre, des animations autour de l’exposition : comment faire son herbier, visite guidée de l’exposition….

Le projet Letacq participe à la 24e édition de la Fête de la Science, du 7 au 11 octobre 2015. Cette manifestation, engagée par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, est coordonnée en Basse-Normandie par l’association Relais d'sciences. Evénement gratuit.

Jeudi 8 octobre, 18h30 - 20h30
Conférence de Jean-Pascal Foucher, directeur des Archives départementales de l'Orne. "Sciences naturelles et sciences humaines au chevet de l’herbier du XVIe siècle des Archives départementales de l'Orne".

Vendredi 9 octobre, 18h30 - 20h30
Conférence de Francis Renouf, archiviste de la société nationale des sciences naturelles et de mathématiques de Cherbourg. "Les herbiers normands du XIXe siècle, avec la collection Louis Corbière".

Samedi 10 octobre, de 10h - 12h
Atelier "Comment faire son herbier" dans le cadre de l'école de botanique de l’Orne, animée par François Radigue et Evelyne Moinet, naturalistes de l'Association faune et flore de l'Orne.

Dimanche 11 octobre, 15h-17h
Visite guidée de l'exposition "Arthur-Louis Letacq, abbé naturaliste de l'Orne" sur "Le rôle des amateurs dans la collecte et la transmission scientifique naturaliste du XIXe siècle à nos jours", par Rosine Guerchais et Anne-Sophie Boisgallais, de l'Association faune et flore de l'Orne.

Un partenariat original Association faune et flore de l’Orne, Société historique et archéologique de l’Orne, Conseil départemental / Archives départementales de l’Orne

Les naturalistes de l’AFFO et Letacq

L’exposition est le fruit d’un travail de longue haleine de l’Association faune et flore de l’Orne (AFFO), lancé avant le tournant de l’an 2000 : plusieurs naturalistes de l’association avaient déniché, chacun dans leur spécialité, des articles d’un certain Arthur-Louis Letacq afin d’avoir des références de population de diverses espèces animales ou végétales dans le département de l’Orne au siècle dernier. Plus on cherchait à cerner le travail de cet abbé et plus les limites semblaient reculer. L’abbé devint alors un véritable objet de curiosité et une sorte de point de ralliement naturaliste.
Après plusieurs phases d’activité et de sommeil et grâce à de nombreuses collaborations, le « groupe de travail Letacq » de l’AFFO a pu réunir des partenaires autour de son projet.

Zoom sur l’Association Faune et Flore de l’Orne (AFFO)

Association départementale de plus de 350 adhérents, l’AFFO a pour devise : « connaître la nature pour mieux la protéger », phrase souvent inscrite sur les frontons des muséums d’histoire naturelle. L’association s’est donné pour missions :
- l’étude de la faune, de la flore, de la géologie, des milieux naturels de l’Orne ;
- la sauvegarde et la protection des sites naturels, géologiques de l’Orne qui présentent un intérêt scientifique, ainsi que la faune et la flore qui s’y trouvent ;
- la prise en compte de l’environnement, des richesses naturelles et des équilibres écologiques dans le cadre de tout projet d’aménagement dans le département de l’Orne ;
- l’éducation populaire en matière d’environnement et de découverte de la nature.
Pour réussir ses missions, l’association se donne comme moyens :
- les inventaires naturalistes ;
- la réalisation ou la participation à des études ;
- la publication d’articles, de revues, de bulletins de liaison ou de tout ouvrage rentrant dans les buts de l’association ;
- la protection ou la gestion de sites naturels ;
- la participation à tout dialogue pour la protection de l’environnement avec les administrations ou collectivités locales;
- la possibilité d’ester ;
- la coopération avec d’autres associations ou fédérations poursuivant les mêmes buts ;
- l’information du plus large public (sorties nature, conférences, expositions, visites, animations pédagogiques), y compris du public spécialisé (rencontres naturalistes, stages et formations) ;
- la constitution d’archives naturalistes et la réalisation de la naturathèque de l’Orne ;
L’association, à travers plus de 300 souscripteurs individuels, a notamment acquis une parcelle sur la commune de Pervenchères, dans le Perche, afin de sauver l’un des plus vieux chênes de l’Orne, le chêne de la Lambonnière, dont l’âge se situe entre 500 et 600 ans. L’association a restauré la petite maison du site et en a fait une habitation de démonstration d’éco-construction : panneaux solaires, récupération des eaux de pluie, sol en terre battue, enduits naturels, toilettes sèches, filtres plantés… Une mare complète le site et en fait un lieu privilégié pour l’observation de divers milieux naturels et de la faune et la flore associées, pour l’éducation au développement durable et pour la protection de l’environnement.
L’AFFO ouvre sa naturathèque au public les après-midis du mardi ou vendredi, de 14h à 18h
Moulin du Pont, 61420 Saint-Denis-sur-Sarthon Téléphone : 02 33 26 26 62
www.affo-nature.org
Pour consulter les publications Letacq (à partir du 12 septembre 2015)
http://www.affo-nature.org/la-naturatheque/fonds-documentaires/archives-...

Le Conseil départemental, un partenaire naturel

Le Département de l’Orne a répondu favorablement à la sollicitation de l’AFFO à deux titres :
- d’une part, le Département est acteur de la préservation du patrimoine naturel à travers notamment sa politique en faveur des espaces naturels sensibles ;
- d’autre part, le Département contribue, à travers les Archives départementales, à la conservation du patrimoine historique de l’Orne (les Archives départementales conservent une partie des archives et des publications de l’abbé Letacq)
Le Département a donc assuré l’organisation de l’exposition, dont les contenus ont été proposés par l’AFFO, la numérisation des herbiers de Letacq et s’associe à l’ensemble des manifestations.

La Société historique et archéologique de l’Orne

La Société historique et archéologique de l’Orne, dont Letacq fut secrétaire et bibliothécaire-adjoint, a décidé d’éditer l’ouvrage qui lui est consacré réunissant les contributions des membres de l’AFFO.

L’établissement scolaire Saint-François-de-Sales et l’Association de Sauvegarde et d’Embellissement du Patrimoine de Saint-François-de-Sales

L’établissement a mis à disposition les herbiers de l’abbé Letacq conservés dans ses collections pour numérisation, une partie de ses collections imprimées et du mobilier.

Le bulletin de la Société historique et archéologique de l’Orne consacré à Arthur-Louis Letacq

Letacq fut très actif au sein de la SHAO, dont il fut secrétaire et bibliothécaire adjoint. Il publia de nombreux articles dans le Bulletin, dès 1890 et jusqu’à sa mort. C’est la raison pour laquelle le prochain bulletin de la SHAO sera entièrement consacré à l’abbé Letacq. Cette publication est co-éditée avec l’AFFO, qui a fourni les contributions.

1 – Introduction
Préambule : la longue histoire d’une redécouverte, Serge Lesur, Odile Leconte
Transmettre, inlassablement, Serge Lesur, Anne-Sophie Boisgallais

2 – L’Ornais
Arthur-Louis Letacq, une vie ornaise, Jacques Brust
Les 785 publications de l’abbé Letacq, Anne-Marie Pou, Peter Stallegger, Jacques Brust

3 – Le naturaliste
Les champignons : Letacq mycologue, Anne-Marie Pou, Jean-Philippe Rioult
Mousses et lichens : Letacq bryologue, Julien Lagrandie
Plantes vasculaires : Letacq botaniste, Michel Provost
Insectes, mollusques, invertébrés : Letacq entomologiste, Peter Stallegger
Reptiles et batraciens : Letacq herpétologue, Pierre-Olivier Cochard
Les oiseaux : Letacq ornithologue, Stéphane Lecocq
Les mammifères : Letacq mammalogiste, François Leboulenger
Les poissons : Letacq ichtyologue, Gwenaël Robineau

4 – L’humaniste
A-L Letacq : la science pour tous et par tous, Anne-Sophie Boisgallais, Rosine Guerchais
L’hommage de Letacq aux savants ornais, Jacques Brust
Letacq secrétaire de la SHAO, Anne-Sophie Boisgallais, Guy Leclerc
Retrouver la vie à travers l’oeuvre, Anne-Sophie Boisgallais

5 – Bibliographie
Les publications sur l’abbé Letacq, Peter Stallegger
Les publications de l’abbé Letacq, Anne-Marie Pou, Peter Stallegger, Joachim Cholet

Bulletin SHAO 2015 n° 1 -2, parution 12 Septembre 2015, environ 350 p. 20 €

Share Button