24 mai 2019

Haras national du Pin : Christophe de Balorre réélu à la présidence de l’Etablissement public à l’unanimité

Le Conseil d’administration de l’Établissement public administratif du Haras national du Pin s’est réuni jeudi 23 mai 2019, sous la présidence de Christophe de Balorre.

Soyez le 1er à réagir Thème :

Le Conseil d’administration de l’Établissement public administratif du Haras national du Pin s’est réuni jeudi 23 mai 2019, sous la présidence de Christophe de Balorre. Au cours de cette réunion, les membres du Conseil d’administration ont étudié l’avancée des projets du site et procédé à l’élection du président. Christophe de Balorre a été reconduit dans ses fonctions.

©CD61-2019

Avant de débuter la séance, les membres du Conseil d’administration ont voté pour élire le président de l’Etablissement public administratif du Haras national du pin. Christophe de Balorre, président sortant, qui se représentait, a été élu à l’unanimité.

Le développement du Haras du Pin reposera sur le triptyque « sport, tourisme et chevaux ». Le sport sera le domaine réservé de la Région, compte tenu de l’antériorité de son implication sur le site et de son engagement dans le sport normand.
En ce qui concerne le tourisme, le déficit en matière de restauration se fait cruellement ressentir. Il est impératif de pouvoir offrir à tous la possibilité de déjeuner ou diner sur place comme cela a pu exister autrefois sur le site. Aussi il est envisagé de rouvrir le Tourne Bride et lui redonner son éclat d’antan. L’hébergement, avec l’objectif de proposer aux visiteurs de rester sur place le plus longtemps possible constitue une autre priorité. Des études pour la création de chambres dans deux endroits du Haras national du Pin seront menées.

Vif succès des spectacles

Devant le succès des spectacles du manège d’Aure, le Haras national du Pin a ouvert la saison 2019 samedi 6 avril avec une nouvelle création intitulée : « Les plus belles choses ... ne coûtent rien ». Librement inspiré de L’Avare de Molière, empreint de la commedia dell’arte, le script est signé Guillaume Assire Bécar, la mise en scène est de Yoann Sourisseau et Guillaume Assire Bécar. Travail du cheval en liberté avec l’artiste Toma, voltige cosaque, numéro comique, carrousel de chevaux, haute école, pratique de l’escrime… tout est réuni pour un spectacle très dense, riche en émotions et haut en couleurs. En costumes de théâtre, les agents du Haras et les artistes en résidence proposent un spectacle savoureux, accessible à tous dans une histoire passionnante. La nouvelle chorégraphie s’annonce comme une intrigue amoureuse autour d’un vieillard irascible rongé par le désir de posséder plus d’argent et d’en dépenser le moins possible. Il y est question pour cet homme nommé Harpagon, d’acheter pour sa fille un étalon au Haras du Pin. Entre avarice et cœur, le dénouement s’annonce plein de rebondissements. Que le spectateur se rassure ! L’histoire se termine par une fin heureuse, voire même…, mais chut !, que l’amour l’emporte.

Pratique :

Spectacle durée 1 heure, 11 tableaux, 12 chevaux. Tous les week-ends et jours fériés jusqu’au 22 septembre.
Renseignements et tarifs : info [at] harasnationaldupin [dot] fr / téléphone : 02.33.36.68.68

Les spectacles du manège d’Aure :

Entièrement restauré, avec le soutien du Conseil départemental de l'Orne, le manège d'Aure offre aujourd’hui des aménagements techniques de grande qualité : son et lumières, sol adapté pour les chevaux...aussi un confort réel pour le spectateur en plus d’une bonne visibilité. 

Share Button