11 décembre 2018

Huitième rencontre du G6 Normand : Le numérique : des investissements aux usages

Huitième rencontre du G6 Normand : Le numérique : des investissements aux usages

Les présidents de la Région et des Départements normands se sont retrouvés mardi 11 décembre 2018 à Bellême dans l’Orne.

Soyez le 1er à réagir Thème :

Toujours à l’offensive dans les domaines de l’emploi, de l’aménagement et attractivité du territoire, de l’agriculture, et de la démographie médicale, les présidents normands ont montré, en visitant deux entreprises connectées à Bellême, leur volonté de déployer le réseau fibre sur l’ensemble du territoire pour améliorer l’accès à Internet et donc le quotidien des Normands.

Christophe de Balorre, président du Département de l’Orne, a accueilli, mardi matin, Jean-Léonce Dupont (Calvados), Marc Lefèvre (Manche), Pascal Lehongre (Eure), Pascal Martin (Seine-Maritime) et Hervé Morin (Région), à Elabo, le Tiers lieu du Perche normand (télécentre élargi), qui a été inauguré le 8 novembre dernier. Ce télécentre de Bellême avait reçu le label Nomades100 en 2012. Cet espace de travail, dédié aux professionnels, salariés ou indépendants, est aussi un lieu d’échanges, de dialogue, d’inspiration et de création collective au service des télétravailleurs. Cette infrastructure a été créée grâce au Département de l’Orne à hauteur de 40 000 €, de l’État au titre du Pôle d’Excellence Rurale à hauteur de 43 000 € et de la collectivité intercommunale à hauteur de 108 959 €, soit un total de 192 000 €. Ce tiers-lieu a été  labellisé par la Région et fait partie du réseau  « Tiers-lieux Normandie ».

Devant la réussite de ce lieu et des besoins qui ont évolué, la Communauté de communes des collines du Perche a transformé le télécentre de la rue du Collège de Bellême en un Tiers lieu. Les présidents du G6 normand ont pu découvrir Elabo, regroupant différents services pour les particuliers et les professionnels, axés autour du numérique comme le télétravail, la médiation numérique en direction de tous les publics pour permettre de réduire la fracture sociale numérique, un espace de coworking, une salle de réunion ou de formation et un FabLab. Cet Elabo est animé par un professionnel du numérique, qui accompagne les utilisateurs, quels que soient leurs profils ou leurs projets. L’espace coworking et le box de télétravail sont ouverts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 aux professionnels. L’Elabo est un projet de la Communauté de communes des collines du Perche normand, de la Région Normandie et de l’Europe.
Les présidents du G6 normand ont constaté que ce Tiers lieu répondait bien à une réelle demande puisque 19 professionnels et 5 organismes comme Pôle Emploi, la Mission locale, des Centres de formation ont été utilisateurs de cet espace.

A quelques pas du Tiers lieu, les présidents du G6 normand ont fait connaissance avec une mercerie en ligne. Venus de la région parisienne pour trouver un endroit correspondant au choix d’une vie bucolique, Laurent et Cécilia, les responsables de Cousette, ont déposé leurs bagages à Bellême pour pouvoir stocker leurs nombreux rouleaux de tissus. Disponibles comme dans une vraie mercerie, Laurent et Cécilia prodiguent leurs conseils à des clients qui peuvent être professionnels ou simples amateurs. Ce tout premier site de mercerie en ligne propose une sélection comprenant les meilleures marques de patrons et de tissus. Après avoir passé dix années dans le monde des jeunes créateurs de mode, et passionnée de tissus, Cécilia a décidé de se lancer dans le e-commerce avec un succès qui lui a permis de s’entourer de trois collaborateurs.

Ces deux exemples ont permis, s’il en était encore besoin, de conforter les présidents du G6 Normand à accélérer le programme de la fibre à l’habitant pour couvrir la totalité de la Normandie afin de répondre aux besoins impérieux des professionnels et de la population.

 des investissements aux usages

Le G6 normand pour toujours plus d’efficacité

Les Présidents des Départements normands et de la Région ont pris l’initiative début 2016 d’élargir le « G5 » à un « G6 », dans l’ambition de trouver des champs de coopération entre leurs grandes collectivités et d’inventer un nouveau modèle de décentralisation au sein de la sphère publique locale. C’est animé par cette ambition qu’ils ont passé en revue de nombreuses politiques publiques depuis 2016, dans un souci constant de simplification, d’efficacité, de lisibilité de l’action de leurs collectivités, en déclinant des principes de subsidiarité, de simplification, de spécialisation, tout en conservant quelques interventions croisées lorsque les enjeux l’exigeaient. Le G6 s’est réuni 8 fois entre janvier 2016 et décembre 2018.

Il aura abouti déjà à plusieurs réalisations emblématiques :

  • Une vision partagée des grands enjeux stratégiques pour la Normandie, au travers d’une lettre adressée à tous les candidats à la Présidentielle 2017 ;
  • La première région de France à avoir su organiser, à la carte, le transfert de la compétence des transports publics interurbains et scolaires, des Départements à la Région ;
  • La première région de France à avoir passé une convention territoriale d’exercice concerté de compétence dans le domaine de l’agriculture, permettant de maintenir une synergie d’aides entre Région et Départements à un moment où la profession agricole vit l’une de ses plus graves crises économiques ; 
  • Une priorité d’action publique reconnue en commun, en faveur de l’aménagement numérique THD des cinq départements normands. Avec les financements conjugués de la Région et des Départements, plus de 95% des Normands auront accès d’ici 5 ans au Très Haut Débit internet.
  • Une convention territoriale d’exercice concerté de compétence dans le domaine de la pêche et de la conchyliculture. 
  • La mise en place du dispositif Trans’sport pour l’aide à l’acquisition de véhicules collectifs à l’attention des clubs de sport. En 2017, l’achat en commun de véhicules a été réalisé ;
  • Une convention territoriale d’exercice concerté de compétence dans le domaine des aides aux territoires, avec un dispositif d’intervention coordonnée; 
  • La mise en place d’une plateforme depuis le 1er semestre 2017 commune pour la vente aux enchères des matériels réformés et d’une plateforme commune pour les marchés publics (sauf Département de la Manche) ;
  • Un plan de relance de l’investissement routier, à travers un cofinancement des grands projets routiers d’intérêt régional, a été définitivement validé.
  • Un stand commun de valorisation de la Normandie au salon international de l’agriculture à Paris.
Share Button