7 août 2019

Une symphonie végétale vous attend tout l’été

Une symphonie végétale vous attend tout l’été

Le Conseil départemental de l’Orne ouvre au public ses jardins entièrement remodelés. Depuis plusieurs années, Céline Joubin, responsable des espaces verts, et toute son équipe ont repensé le jardin du quartier Lyautey.

Soyez le 1er à réagir Thème :

Depuis quatre ans,  cet espace s’est transformé en véritable écrin végétal que le Département vous invite à découvrir ou redécouvrir cet été. L’objectif pour le Département est de faire partager à un large public la richesse et la diversité de son jardin. L’an passé, les Ornais sont venus nombreux, en semaine ou le dimanche, profiter de cette étendue de verdure nichée en plein centre-ville à Alençon. Cet été, ils pourront découvrir un nouvel espace conçu par les agents du Département.


Dès le début du printemps, 50 000 bulbes de tulipes, narcisses, crocus, muscaris ont créé une explosion de couleurs. Après la création d’un bassin en 2016, un petit parcours arboré et ludique a été réalisé pour les enfants. Les grandes pelouses situées à l’arrière du bâtiment central de l’Hôtel du Département ont ainsi laissé place à un jardin d’une grande diversité végétale, agrémenté d’un nouvel espace zen à découvrir.

L’équipe des espaces verts du Département lui a donné une dimension qui ravira petits et grands : « Notre objectif a été d’apporter beaucoup de variétés pour le plaisir des yeux bien entendu mais aussi pour attirer de la vie et favoriser le développement d’un écosystème qui se gère tout seul. Les coccinelles, les oiseaux, les abeilles, les hérissons réapparaissent et sont de véritables auxiliaires pour l’équilibre du jardin. Nous n’utilisons plus aucun produit phytosanitaire depuis neuf ans » souligne Céline Joubin.

Un espace pour les enfants

Au cœur de cet espace, une élégante gloriette parée de rosiers grimpants actuellement en pleines fleurs invite à la découverte des quatre petits chemins dallés qui sillonnent le jardin. Ici, un espace propice au repos, à l’abri des regards, avec un fond d’allée bordant un bassin baigné de plantes aquatiques. Plus loin, une allée sertie de haies d’osier vivant, plessées ou tressées pour laisser s’échapper les enfants quelques minutes jusqu’à la cabane en bois.  

Enfilade d’arceaux, bancs métalliques ponctuent la balade au détour de massifs de Nandinas flamboyants, ou encore d’azalées, de rhododendrons et autres plantes de terre de bruyère. Les plus connaisseurs apprécieront la très belle variété de vivaces et de bulbes aux abords des bosquets qui agrémentent l’espace et contribuent à structurer l’environnement en un ensemblier esquissé avec soins. « Les rosiers anciens et les écrins de verdure aménagés jouent sur une palette de couleurs pastel et invitent à savourer la quiétude des lieux », commente Céline Joubin.

Du bassin à la serre

Si le bassin constitue le secteur zen du jardin, un nouvel espace face au bâtiment Lyautey permet de s’attarder dans un autre endroit tout aussi zen. Cette promenade démarre près du jeune tilleul sur la pelouse. Les visiteurs arpenteront les ‘‘pas japonais’’. Un chemin, d’où l’on pourra découvrir l’an prochain la diversité végétale qui sera plantée cet automne sur le passage. Le chemin conduit vers un tunnel en harmonie avec la pergolas tout en bois. Un endroit loin du monde, loin du bruit de la ville, comme une sorte de bulle appelant à la méditation ou à la lecture. On pourra y pique-niquer, se désaltérer à la fontaine et se rafraîchir en septembre sous les brumisateurs, qui seront installés.  

Elégance et authenticité sont au rendez-vous des jardins du Conseil départemental.

Pratique :  

Ouvert du lundi au vendredi non-stop de 8 heures jusqu’à 19 heures.
Dimanche de 14 h 30 à 18 heures. Fermé le samedi.
27 boulevard de Strasbourg à Alençon.
Entrée gratuite.

Share Button