Actualités du président

26 août 2019

Le 75e anniversaire de la fin de la Bataille de Normandie a été célébré à Montormel

Le 75e anniversaire fin de la Bataille de Normandie a été célébré à Montormel

Une journée exceptionnelle s’est déroulée samedi 24 août, au Mémorial de Montormel, pour la commémoration du 75e anniversaire de la fin de la Bataille de Normandie.

Soyez le 1er à réagir Thème :

D’importantes délégations étrangères étaient présentes, dont celle de Pologne, avec deux ministres, MM. Spychalski, Ministre auprès du Président de la République de Pologne, Kasprzyk, Ministre chef de l’Office des Anciens Combattants de Pologne, M. Mlynarski, ambassadeur de Pologne en France, le général Mika, Commandant en chef des forces armées polonaises et le prestigieux orchestre militaire de la 11e Division blindée de Żagań.

Aux côtés des autorités françaises, l’ensemble des forces alliées était représenté pour commémorer ce 75e anniversaire de la fin de la Bataille de Normandie. Au Mémorial de Montormel, le Conseil départemental avait tout mis en œuvre pour recevoir les différentes délégations, mais aussi accueillir un public qui est venu très nombreux.

C’est là, au cœur de la Poche de Falaise-Chambois, entre le 18 et le 21 août 1944, que finit de s’effondrer – après le Débarquement sur les plages normandes – la puissante machine de guerre allemande, à laquelle résista la 1re Division blindée polonaise du général Maczeck, forte de 20 000 hommes. Sur les 100 000 Allemands pris au piège, plus de 10 000 ont péri en ces lieux.

Haut lieu de la mémoire collective

Ce samedi 24 août 2019, le Président du Conseil départemental, Christophe de Balorre, a présidé la cérémonie. Un moment placé sous le signe de la reconnaissance envers les forces françaises et les 150 000 soldats alliés – Américains, Britanniques, Canadiens et Polonais – venus vaincre l’ennemi commun, dans ce combat ô combien meurtrier, considéré comme l’une des plus grandes batailles de l’Europe.

Entouré de nombreux invités, le Président de Balorre a réaffirmé « le profond attachement du Conseil départemental à préserver ce haut lieu de mémoire collective » que constituent le Mémorial de Coudehard-Montormel et son musée. Cet espace, créé il y a 25 ans à l’initiative du Département, vient d’être profondément modernisé pour s’installer de plain-pied dans le troisième millénaire, tout en conservant sa vocation première : témoigner, sensibiliser, expliquer et mettre en relief sur les lieux mêmes d’effroyables combats, l’indéfectible engagement des forces alliées.

Les Randonnées de la Paix

Les Randonnées de la Paix ont constitué un des temps forts lors de l’ouverture de la journée. En partenariat avec le Comité départemental de randonnée pédestre, deux boucles historiques, de 10,5 et 7 kilomètres, au départ du Mémorial ont été proposées aux marcheurs. L’objectif était de permettre au grand public une découverte approfondie du « champ de bataille », théâtre d’un déluge de feu et d’acier concentré sur seulement quelques kilomètres carrés.

Des véhicules militaires de la Seconde guerre mondiale ont été présentés, non loin d’un camp de scouts. Le pique-nique géant du 75e anniversaire, à l’heure du déjeuner, a constitué un autre temps forts du rendez-vous commémoratif, à la mi-journée. Au retour des Randonnées de la Paix, plusieurs centaines de convives se sont retrouvés dans le verger du Mémorial, pour un moment de partage et d’échange.

Hommage au général Maczek

L’hommage officiel, l’après-midi, a débuté par la messe solennelle pour la Paix, en l’église St-Martin de Chambois, présidée par Mgr Jacques Habert, évêque de Séez.

L’office a été suivi d’une cérémonie au monument aux Morts de la commune. De retour sur le site du Mémorial, les honneurs ont été rendus au général Maczek. Près du buste du commandant de la célèbre Première Division blindée polonaise, offert par la Pologne en 2014, une plaque présentant sa biographie a été officiellement dévoilée, suivie des allocutions et dépôts de gerbes, au pied du Mémorial qui domine la vallée de la Dives et la plaine.

La cérémonie a été animée par l’orchestre militaire de la 11e Division blindée de Żagań. La formation a accompagné la délégation polonaise, conduite par deux ministres et l’ambassadeur de Pologne en France. Dans les rangs des vétérans, de plus en plus clairsemés, la mémoire d’Edouard Podyma, décédé fin 2018 à l’âge de 96 ans, a suscité émotion et reconnaissance. Engagé à 17 ans dans la Première Division blindée polonaise, pilote de char lors des combats décisifs de la Poche, il était fidèle à cette commémoration annuelle de Montormel.

Retrouvez le discours du Président su Conseil départemental de l'Orne ici

Share Button