Actualités du président

25 janvier 2019

Commission permanente : D’importants accompagnements financiers ont été votés

Commission permanente : D’importants accompagnements financiers ont été votés

Première séance de l’année pour la Commission permanente du Département, ce vendredi 25 janvier 2019, sous la conduite de Christophe de Balorre, Président du Conseil départemental. D’importantes subventions ont été accordées dans les domaines de l’économie, l’aménagement du territoire, l’environnement, le sport, la jeunesse.

Soyez le 1er à réagir Thème :

Économie : 162 000 € pour le développement de l’emploi

  • Le Conseil départemental, partenaire des entreprises ornaises en développement et des collectivités mobilisées en faveur du développement économique.
    • 89 767 € à la Biscuiterie de l’Abbaye, pour la construction d’un nouvel entrepôt de stockage sur le parc d’activités de La Logerie, à Lonlaye-l’Abbaye, où sera rapatriée l’activité logistique actuellement assurée à Ernée (Mayenne). Cet équipement vise à développer et lisser la production, à réduire les coûts de transports des marchandises et contribuera à faire progresser l’emploi localement, à hauteur de 36 postes minimum ; aux transferts du site d’Ernée viendra s’ajouter l’embauche de 12 personnes ;
    • 28 684 € à la société Legeard, spécialisée dans la fabrication de produits métalliques, très élaborés, à partir de fils. Afin de conforter son positionnement historique à Tinchebray-Bocage, l’entreprise va procéder à l’extension de ses locaux, qui permettra à la fois un redéploiement de l’activité de production et une optimisation du rendement et des opérations de manutention et préparation ;
    • 43 635 € à la Communauté de communes Domfront-Tinchebray Interco, au titre de travaux complémentaires (fouilles archéologiques et réseaux) pour l’aménagement de la zone d’activités de Lonlay-L’Abbaye (subvention initiale de 118 400 €). 

 

Pays d’Argentan, d’Auge et d’Ouche : plus d’1,5 million d’euros d’aides

  • Le Conseil départemental, dans le cadre de la politique de contractualisation lancée par la Région, est signataire du Contrat de territoire avec le Pôle d’équilibre territorial (PETR) d’Argentan, d’Auge et d’Ouche. Il s’agit d’un engagement fort du Département à co-financer à hauteur de 1,519 M€ les 41 projets structurants retenus sur le territoire des intercommunalités d’Argentan, de L’Aigle et des Vallées d’Auge-Le Merlerault (127 communes/78 000 habitants).  

Habitat : garanties d’emprunt pour la réhabilitation de 340 logements

  • Le Conseil départemental, dans le cadre de sa politique en faveur de l’habitat, accorde sa garantie d’emprunt aux bailleurs sociaux, à hauteur de 50%.
    • SAGIM : acquisition/amélioration de 4 logements à Courtomer ;  
    • Orne Habitat : réhabilitation de 83 logements à Argentan (Les Provinces), 165 logements à Alençon (La Croix Mercier), 54 logements à Sées (terrain Gallais), 36 logements à Flers (Le Pont Ferron).

 

Environnement : 170 000 € d’aides aux collectivités et particuliers

  • Le Conseil départemental aide les collectivités à financer leurs investissements dans les domaines de l’alimentation en eau potable et de l’assainissement. Plus de 136 000 € de subventions ont été attribués pour contribuer à la réalisation de neuf projets.  
    • 18 400 € pour des travaux d’aménagement du périmètre de protection immédiate du captage des Boutteries, à Ste-Céronne-lès-Mortagne (Syndicat départemental de l’eau) ;
    • 6 100 € pour un diagnostic des réseaux d’eau potable sur Almenêcheset Sées (Communauté des communes des Sources de l’Orne) ;
    • 2 190 € pour une étude de sectorisation du réseau d’eau potable (Syndicat de La Roulandière à Sap-en-Auge) ;
    • 10 000 € pour la réhabilitation d’un réservoir à Écouché8 400 € pour la réhabilitation d’une cuve de réservoir à St-Martin-l’Aiguillon et 3 496 €pour l’extension du réseau d’alimentation en eau sur Chênedouit(Syndicat du Houlme).
    • 51 200 € pour la construction du réseau d’assainissement du bourg et18 000 € pour la station d’épuration, à St-Jean-la-Forêt (Perche-en-Nocé) ;
    • 18 560 € pour la réhabilitation du réseau d’assainissement de Bagnoles de l’Orne (Bagnoles de l’Orne-Normandie). 
  • Le Conseil départemental poursuit sa politique en faveur de l’efficacité énergétique et le développement du bois-énergie.
    • 29 448 € à des particuliers pour les aider à financer l’acquisition d’inserts et poêles à bois et à granulés (39 dossiers).
  • Le Conseil départemental encourage la plantation de haies bocagères.
    • 4 065 € pour le financement de sept projets portés par des exploitants agricoles et particuliers pour plus de 3 500 mètres de haies créées. 

Tourisme : 30 000 € d’aides aux structures d’hébergement

  • Le Conseil départemental accompagne les projets publics et privés contribuant au développement de l’offre touristique.
    • Gîtes ruraux : 10 843 € pour la création par des particuliers de gîtes ruraux : un à Dorceau (Rémalard-en-Perche) et un à Neuvy-au-Houlme.
    • Chambres d’hôtes 12 000 € pour l’aménagement par des particuliers, sur une propriété avec piscine intérieure, de deux chambres d’hôtes àGandelain.
    • Hébergement insolite : 6 901 € à des particuliers de Mortagne-au-Perche, pour l’implantation dans leur verger d’une roulotte équipée de sanitaires et d’une cuisine aménagée pour l’hébergement de touristes. 

Restauration du patrimoine : 12 800 € de subventions

  • Le Conseil départemental porte une politique volontariste d’aide à la restauration du patrimoine architectural et mobilier, public et privé.
    • 6 763 € pour la sauvegarde d’urgence d’œuvres d’art (communes d’Avrilly, Goulet et St-Aubin-de-Bonneval) ;
    • 5 997 € pour des travaux dans les églises (St-Hilaire-la-Gérard et St-Michel-Thubeuf).

 

L’Orne au Salon de l’Agriculture : 50 000 € pour une vitrine d’excellence

  • Dans sa feuille de route « L’Orne au cœur de la Normandie », le Conseil départemental a clairement réaffirmé son objectif de faire du département le territoire des filières courtes de qualité et de soutenir les productions locales reconnues. C’est dans cet esprit que l’Orne participe activement au Salon international de l’Agriculture, du 23 février au 3 mars, à Paris, offrant une « vitrine d’excellence » animée par la Région et les cinq Départements normands. Une vingtaine de producteurs ornais ainsi qu’un restaurant aux couleurs et saveurs de l’Orne participeront à cette promotion. L’Orne y consacrera 50 000 €, versés à la Chambre régionale d’agriculture, en charge de l’organisation du pavillon Normandie sur le salon. 

 

Manifestations sportives : 75 000 € de subventions

  • Le Conseil départemental accompagne les organisateurs de manifestations sportives d’envergure.
    • 18 000 € pour la 45e édition de la course pédestre Alençon-Médavy (25 mars) ;
    • 10 000 € pour le 39e Tour de Normandie cycliste (25-31 mars), comprenant une arrivée à Argentan et une étape Alençon/Bagnoles-de-l’Orne-Normandie ;
    • 9 000 € pour la 39e édition du meeting international d’athlétisme de la Bayard d’Argentan
      (26 mai) ;
    • 3 500 € pour le 11e tournoi international de tennis de Bagnoles-de-l’Orne-Normandie (janvier) ;
    • 7 500 € pour le Trail d’Ecouves et du Pays d’Alençon (19e édition) à Radon (1er et 2 juin) ;
    • 8 000 € pour le Championnat de France UNSS de VTT à Ecouves (27-29 mai) ;
    • 4 000 € pour la 4e manche de Coupe de France juniors « Le Signal d’Ecouves », de l’Union cycliste Alençon-Damigny (20-21 juillet), sur les routes de la Communauté urbaine d’Alençon et de la Communauté de communes du Bocage carrougien ;
    • 9 000 € pour la 3e édition du Tour de l’Orne cycliste (7-8 septembre) ;
    • 4 000 € pour l’Union cycliste du Pays d’Argentan : épreuve cyclo sportive « L’Ornaise » et cyclotouriste « Cycl’Orne » (12 mai) ;
    • 2 000 € pour le Championnat de France UGSEL de badminton des lycées (cadets et juniors) à Argentan (20-22 mars) ;

 

Enseignement secondaire et agricole : près de 300 000 € de bourses

  • Le Conseil départemental maintient sa politique d’aides à la poursuite des études, en faveur des jeunes collégiens ornais.
    • 277 377 € de bourses départementales de l’enseignement secondaire (3 377 dossiers) au bénéfice d’élèves ornais internes, externes et demi-pensionnaires (de la 6e à la 3e) dans un établissement secondaire public ou privé du département.
    • 23 520 € au titre des bourses agricoles (336 dossiers) pour des jeunes scolarisés dans un établissement agricole (4e, 3e, CAPA, BEPA, bac pro).

 

Bourses jeunesse : 1 500 € pour les formations d’animateur

  • Le Conseil départemental est attaché à ses politiques d’aides à la jeunesse.
    • 1 500 € pour la formation, l’approfondissement ou la qualification BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur) qui permet l’encadrement des accueils collectifs de mineurs, centre de loisirs notamment.
Share Button