6 juillet 2018

Tour de France 2018 : Vendredi 13 juillet, les coureurs traverseront l’Orne

Tour de France 2018 : Vendredi 13 juillet, les coureurs traverseront l’Orne

Le début des vacances pour les juillettistes sera marqué, à n’en pas douter, par la venue des coureurs du Tour de France 2018 dans l’Orne.

Soyez le 1er à réagir Thème :

Les vedettes françaises et internationales du cyclisme se mesureront sur une partie des routes de l’Orne et notamment dans un sprint, qui s’annonce disputé dans le Perche avant l’arrivée à Chartres. Vendredi 13 juillet, les spectateurs et supporters seront nombreux sur les routes de l’Orne pour encourager les cyclistes… dont l’Ornais Guillaume Martin, le régional de l’étape !

 Vendredi 13 juillet, les coureurs traverseront l’Orne

La venue du Tour de France constitue toujours un événement. Depuis plusieurs décades, la Grande boucle est synonyme d’animations, de passion. Il en sera de même lors de l’étape du vendredi 13 juillet 2018 qui verra les coureurs traverser pas moins de 5 départements, l’étape la plus longue du tour puisqu’elle compte 230 km au compteur !
L’étape Fougères-Chartres ne sera pas linéaire dans l’Orne puisque les coureurs feront deux incursions de 25 km et 11 km. Comme toujours, deux heures avant la tête de course, les spectateurs assisteront au passage de la caravane publicitaire (160 à 180 véhicules), qui elle-même sera précédée des nombreux camping-cars des supporters. Le tout sur une durée de près de trois heures. Quant aux coureurs, les spectateurs auront trente minutes environ entre le peloton de tête et la voiture balai pour les encourager.

Côté circulation

L’itinéraire de la 7ème étape du Tour de France 2018 traverse le sud du département de l’Orne en passant dans Alençon. En conséquence, Il existera ainsi une barrière infranchissable entre le nord et le sud du département dû au caractère privatif de l’itinéraire de la course pendant 5 heures. Seules, deux possibilités d’itinéraire seront possibles :

  • Un itinéraire « conseillé » par l’autoroute A 28 entre Alençon Nord et Alençon Sud. (itinéraire recommandé)
  • Un itinéraire de déviation (longue) qui emprunte la RN 12 de Pacé à Mortagne-au-Perche puis qui se poursuit sur les RD 912, 9, 10, 920 et 918 qui rejoint Nogent-le-Rotrou en traversant les communes de Rémalard et Condé-sur-Huisne.

Ces dispositions seront mises en place en amont du passage de la caravane du Tour de France (vers 12 h le 13 juillet) et seront levées à l’issue du passage du véhicule de fin de course dès sa sortie du département vers Nogent-le-Rotrou aux alentours de 17 heures le 13 juillet.
La course et la caravane emprunteront la RD955 (Alençon Mamers-Bellême-Nogent) sur toute la partie Ornaise. Cette partie est aussi l’axe majeur de la ligne Régulière 71 (Alençon Nogent) du réseau CAP ORNE.
Les services suivants seront suspendus :

  • 7129
  • 7134
  • 7151

Le parcours du Tour dans l'Orne

Les coureurs emprunteront les routes départementales suivantes par Héloup, les Bruyères, Saint Germain-du-Corbéis, Alençon, le Pérou, le Gué-de-la-Chaîne, Bellême, Sérigny, Berd’huis et le passage à niveau numéro 58.

Héloup : 12h46 : Arrivée de la caravane dans l’Orne
14h46 : Arrivée de la tête de course

Alençon : 13h : arrivée de la caravane

  • 14h30 : course
  • Sortie d’Alençon à 15h

Bellême : 13h50 : Arrivée de la caravane dans l’Orne
15h : Arrivée de la tête de course

Berd'Huis : le sprint attendu se disputera à la sortie de la commune autour 15 h30.

Avec les agents du Conseil départemental

97% des routes empruntées par le Tour de France sont départementales, d'où la forte implication des agents des routes du Conseil départemental pour assurer le bon déroulement du passage des coureurs avant et pendant l'événement.

Appel à la vigilance et à la sécurité

Le passage des coureurs lors d’une course cycliste n’est jamais anodin. Et d’autant plus lorsqu’il s’agit du Tour de France ! La sécurité pour les spectateurs et les coureurs doit être strictement observée :

  • sur le tour, il faut rester sur le bord de la route même pour voir arriver les coureurs;
  • il faut écouter et respecter les consignes des gendarmes et des véhicules de sécurité du Tour de France;
  • Les enfants ne doivent pas jouer au ballon ou chahuter car cela peut gêner les coureurs ou provoquer un accident;
  • Ne pas prendre de photos de manière à gêner les coureurs; 
  • Ne pas laisser les animaux en liberté;
  • ne pas pousser les coureurs;
  • ne pas utiliser de fumigène;
  • ne pas traverser devant la caravane du Tour.

 

Share Button