26 août 2016

Une vitrine à la mémoire des forces polonaises sur les fronts de la Seconde guerre mondiale

Une vitrine à la mémoire des forces polonaises sur les fronts de la Seconde guer

Ce vendredi 26 août 2016, au Mémorial de Montormel, Marie-Françoise Frouel, vice-présidente du Conseil départemental de l’Orne, représentant le Président, Alain Lambert, était entourée d’une délégation venue de Pologne pour l’inauguration d’une nouvelle vitrine du musée, à la mémoire des forces polonaises sur les fronts de la Seconde Guerre mondiale, créée avec le précieux concours du Musée de l’Armée de Varsovie.

Soyez le 1er à réagir Thème :

Au matin de ce 6 juin 2014, pour la toute première fois, Montormel accueille un chef d’État. Avant de rejoindre les plages normandes du Débarquement, le Président polonais Bronisław Komorowski a tenu à inscrire dans son déplacement officiel une halte au Mémorial, au fond de cette si meurtrière poche de Falaise-Chambois. Non sans émotion, il se montre sensible au profond souhait des Ornais de mieux mettre en valeur, au cœur du musée, l'engagement des forces polonaises dans la Seconde Guerre mondiale ; l’objectif est d’expliquer aux visiteurs comment les troupes du Général Stanisław Maczek ont pu se retrouver en Normandie en cet été 1944. Avant de quitter le Département, le Président polonais assure les responsables du Mémorial qu’il va les aider dans leur démarche. Promesse tenue !

Avec le Musée de l’Armée de Varsovie

Au printemps 2015, une délégation ornaise, conduite par André Dubuisson, vice-président du Département, Édith Bozo, présidente de l’association du Mémorial de Montormel, et Stéphane Jonot, directeur du musée, se rend en Pologne. Au Musée de l’Armée de Varsovie, les Ornais sont reçus avec beaucoup d’égards, notamment de la part de son directeur. A ses côtés, les rencontres se succèdent, avec des responsables politiques et des militaires. Des liens se trouvent tissés et la demande de l’Orne est entendue, puis appuyée : la Pologne accepte d’aider le Mémorial de Montormel à étoffer les présentations de son musée. Les pièces nécessaires à la constitution d’une nouvelle vitrine lui sont confiées par le Musée de l’Armée de Varsovie. Il s’agit d’objets authentiques (armes, insignes et emblèmes) portés ou utilisés par les armées polonaises lors de la Seconde Guerre mondiale. Quelques éléments de collections privées complètent la présentation.

Valeur historique et symbolique

Ce vendredi 26 août 2016, à la veille des cérémonies du 72e anniversaire de la fin de la Bataille de Normandie, une délégation venue de Pologne entourait Alain Lambert, Président du Conseil départemental, pour l’inauguration de cette vitrine. S’y trouvent, en bonne place, insigne de pilote polonais (1940), casque d'infanterie (1939), baïonnette, aigle polonais (1945), grenade fabriquée par la Résistance 1343, insigne de veste (1944). D’une très grande valeur historique, mais aussi symbolique, ces pièces sont précieusement conservées dans un écrin de choix, qui s’efforce de décrire chacun des principaux lieux où furent livrés par les forces polonaises, entre 1939 et 1945, des combats ô combien meurtriers.

Le Musée mémorial de Montormel en quelques dates et chiffres

1944 : dès la fin des combats, un panneau « Polish battlefield » est implanté sur Montormel par le génie britannique. Les années suivantes, les premières commémorations sont organisées par les vétérans, en particulier ceux de Potigny.

1964 : dans le cadre du 20e anniversaire, des élus locaux créent un comité et engagent des aménagements sur le site : construction d’un mur et mise en place des blindés, donnant au site la configuration d’aujourd’hui.

1994 : le Département prend en charge le site et décide la création du musée Mémorial.

2001 : la saison culturelle vient renforcer l’offre du Mémorial. C’est aussi la naissance d’un guide, avec le descriptif complet du champ de bataille.

2004 : création de l’exposition permanente de photos.

2007 : une nouvelle muséographie est proposée au public.

2009 : mise en place de vitrines présentant des reliques du champ de bataille.

2013 : création d’un circuit jalonné de panneaux avec des photos « avant » et « après ».

2014 : une application mobile vient renforcer le circuit de visite. Pour la première fois, un chef d’Etat est accueilli au Mémorial ; le 6 juin, avant d’assister aux cérémonies du 70e anniversaire du Débarquement sur les plages normandes, le Président polonais Bronisław Komorowski s’arrête à Montormel pour se recueillir et visiter le musée.

2016 : installation au musée d’une vitrine polonaise, en partenariat avec le Musée de l’Armée de Varsovie.

12 000 : c’est le nombre de visiteurs accueillis à Montormel dans une année (hors commémoration).

14 500 : c’est le record d’affluence de l’année 2015, dans l’élan de l’hommage rendu lors des cérémonies internationales du 70e anniversaire de 2014.

330 000 : avec des temps forts les années marquées des commémorations plus importantes, c’est le nombre total de personnes reçues au Mémorial depuis son ouverture.

Les animations

Mardi 30 août 2016 : à 19 h, spectacle « Jean », solo pour un monument aux morts, par Patrice de Bénédetti, suivi d’une rencontre. L’artiste mêle à son écriture chorégraphique le butô ("danse du corps obscur"), cette danse d'état et de non émotions, née en lendemain de la Seconde guerre mondiale.

Jusqu’au 4 septembre 2016 : installation d’Anne Laval, plasticienne (tous les jours, de 9h30 à 18h - accès libre). Elle pose sa réflexion artistique dans la matière, propose une réflexion et s’imprègne des lieux, de leur sens pour créer des œuvres qui questionnent.

Samedi 10 septembre : sortie sur le champ de bataille « Les Canadiens » ; rendez-vous au Mémorial à 14h30 (sur réservation au 02.33.67.38.61).

Pratique :

Le site est ouvert sans interruption d’avril à octobre ; et tous les mercredis et week-ends de novembre à mars. Les horaires : en avril, septembre et octobre, tous les jours de 10 à 17h ; en mai, juin, juillet et aout, tous les jours de 9h30 18h ; en novembre, décembre, janvier, février et mars, les mercredis et weekends de 10 à 17 h.  

Share Button