Aides à l'hôtellerie de plein air

Aides départementales en faveur de l’Hôtellerie de plein air

Principes généraux

L’aide départementale intervient pour accompagner un investissement en hôtellerie de plein air conforme à la règlementation, tant en création qu’en modernisation.

Bénéficiaires

Porteurs de projets privés ou publics (communes, syndicats, EPCI, …)

Opérations soutenues

Création ou modernisation de tous types de campings – caravanning publics ou privés

Conditions d’attribution

  • Conformité à la règlementation en vigueur
  • maintien de l’activité de l’établissement pendant 10 ans à compter du versement de l’aide, à défaut, remboursement au prorata temporis,
  • engagement dans une démarche de qualité et/ou obtention d’un label reconnu
  • ne pas avoir bénéficié d’aide départementale depuis moins de 10 ans.

Travaux éligibles

  • Création emplacements/extension
  • Aménagements des accès et abords immédiats
  • Amélioration du cadre de vie et des services
  • Accueil des campings cars
  • Création d’équipements de loisirs (piscine, court de tennis, spa,…)
  • Créations d’hébergements locatifs y compris démontables (toile)
  • Travaux réalisés par des entreprises

Taux et montants :

  • 20 % du montant hors taxes des travaux éligibles
  • aide plafonnée à 20 000€ par projet et à 1 projet par opérateur
  • minimum de 8 000 € de travaux pour instruction du dossier

Les Aires de Camping-car hors terrain de camping

Principes généraux

L’aide départementale intervient pour accompagner la création ou la modernisation d’aires de service pour camping-cars hors terrain de camping.

Bénéficiaires

Porteurs de projets privés ou publics (communes, syndicats, EPCI, …)

Opérations soutenues

Création ou modernisation d’aires de service pour camping-cars

Conditions d’attribution

  • conformité à la règlementation en vigueur,
  • maintien de l’activité de l’aire de service par l’opérateur pendant 10 ans à compter du versement de l’aide; à défaut remboursement au prorata temporis,
  • ouverture au minimum 8 mois par an,
  • ne pas avoir bénéficié d’aide départementale depuis moins de 10 ans.

Travaux éligibles

  • aménagement aire et parking (hors voirie d’accès et réseaux)
  • acquisition et pose de borne multifonctions
  • intégration paysagère du site
  • Panneau d’information
  • Travaux réalisés par des entreprises

Taux et montants

  • 20 % du montant hors taxes des travaux éligibles
  • aide plafonnée à 5 000 € par projet et à 1 projet par opérateur
  • minimum de 5 000€ de travaux

Les Parcs Résidentiels de Loisirs

Principes généraux

L’aide départementale intervient pour accompagner la création ou la modernisation de Parc Résidentiels de Loisirs.

Bénéficiaires

Porteurs de projets privés ou publics (communes, syndicats, EPCI, …)

Opérations soutenues

  • Création de Parcs Résidentiels de Loisirs avec au minimum 50% d’emplacements avec hébergements locatifs
  • Extension et modernisation de PRL existant depuis 5 ans au moins

Conditions d’attribution

  • Conformité à la règlementation en vigueur
  • maintien de l’activité de l’établissement pendant 10 ans à compter du versement de l’aide; à défaut  remboursement au prorata temporis,
  • ouverture au minimum 8 mois par an dont juillet-aout
  • engagement dans une démarche de qualité et/ou obtention d’un label reconnu
  • Commercialisation partielle ou totale par un opérateur touristique
  • ne pas avoir bénéficié d’aide départementale depuis moins de 10 ans.

Travaux éligibles

  • Création ou modernisation d’emplacements, extension
  • Aménagements des accès, parkings et abords immédiats
  • Amélioration et aménagement du cadre de vie et des services, dont local d’accueil
  • Création d’équipements de loisirs strictement réservés aux résidents du parc (piscine, tennis, salle d’activité,..)
  • Créations, achats et installation d’hébergements locatifs y compris démontables (toile)
  • Intégration paysagère du site
  • Panneau d’information
  • Travaux réalisés par des entreprises

Taux et montants

  • 20 % du montant hors taxes des travaux éligibles
  • aide plafonnée :
    - pour une création à 5 000€ par hébergement locatif et à 10 hébergements locatifs par opérateur et par site
    - pour une modernisation ou une extension sans création d’hébergement locatif à 15 000€ par opérateur et par site
  • minimum de 10 000€ de travaux

Les dernières actualités

18/09/2017

Le Conseil départemental en route pour l’achat de 44 voitures électriques

Le Conseil départemental en route pour l’achat de 44 voitures électriques

Le Conseil départemental de l’Orne met en œuvre l’action qu’il a décidée, au titre de l’innovation territoriale pour l’électromobilité, en proposant à l’échelle de l’Orne des véhicules électriques en libre-service à l’Hôtel du Département.

18/09/2017

Le Conseil départemental en route pour l’achat de 44 voitures électriques

Le Conseil départemental en route pour l’achat de 44 voitures électriques

Le Conseil départemental de l’Orne met en œuvre l’action qu’il a décidée, au titre de l’innovation territoriale pour l’électromobilité, en proposant à l’échelle de l’Orne des véhicules électriques en libre-service à l’Hôtel du Département.