⚠️ Le Conseil départemental de l'Orne met en garde les habitants sur une entreprise qui se présente sous le label du Conseil départemental pour des travaux d'isolation à 1 €. Une entreprise dont le n° commencerait par 03. Le Conseil départemental précise que cette entreprise n'est nullement mandatée et qu'une plainte a été déposée.Fermer

Panorama économique

Département pionnier de la Révolution industrielle, l’Orne est un territoire où esprit d’initiative et réactivité sont des valeurs-clés. Le dynamisme économique du territoire s'appuie sur les technologies de pointe, les nouveaux procédés et la recherche appliquée. L’Orne est fier de ses entreprises compétitives et diversifiées, leaders sur les marchés français et international de nombreux secteurs.

L'agriculture

AgricultureL’agriculture représente un secteur essentiel de l'emploi dans l'Orne (9% de la population active : un chiffre largement supérieur à la moyenne nationale). Pour conserver cette place centrale dans le panorama économique, l’agriculture ornaise s'est adaptée aux exigences du marché (cultures de vente avec la production de céréales, oléagineux, protéagineux dans les années 80).

Les deux principales productions ornaises sont le lait et la viande bovine (2/3 de la valeur des livraisons agricoles).

Depuis 20 ans, les productions sont diversifiées : volailles, ovins et porcins, et aussi chevaux de selle et de course. L'Orne se classe à la première place des départements français pour l'élevage des pur-sang et des trotteurs (400 haras).

L'agro-alimentaire

Agro-alimentaireL’Orne possède une industrie agro-alimentaire solide, qui travaille en étroite collaboration avec les exploitations agricoles locales. Longtemps centrée sur l’élevage bovin et le lait, la filière a su se diversifier pour s’adapter aux exigences des consommateurs

De la PME dynamique (Fromageries Gillot, Biscuiterie de Lonlay-l'Abbaye, Laiterie Fléchard Pont Morin) aux groupes de renommée internationale (Charal, Lactalis, RicheMonts, Société Normande de Volaille, Socopa Viande, Elivia, Ariake Japan), les entreprises de l’Orne se placent sur tous les marchés.

Employeur industriel ornais majeur, le secteur agro-alimentaire repose sur une agriculture puissante et de qualité. Une politique qui porte ses fruits : de très nombreux produits ornais ont obtenu un label témoignant de l’attention accordée à chaque étape de leur production. L'agroalimentaire bénéficie d'un fort potentiel de ressources. Il finance des centres de recherche et de formation.

La plasturgie

PlasturgieLa plasturgie est un secteur en pleine croissance, encouragé par l'Orne depuis 20 ans.

L’atout principal du territoire ? La présence de structures de formation uniques en France, l’Institut Supérieur de Plasturgie d’Alençon (ISPA) et l’IUT d’Alençon qui forment les intervenants de la production plastique, du conducteur de projets à l’ingénieur.

Dans l’Orne, l’industrie plasturgique dispose d’un vivier de main d’œuvre qualifiée, qui s’adapte à tous les positionnements d’entreprises (fabricants, essayeurs ou réparateurs de moules et outillages) et à tous les marchés (emballage, automobile, bureautique, téléphonie, électroménager, bâtiment). Ces activités regroupent une cinquantaine d'entreprises, pour environ 2 000 emplois.

L'industrie automobile

Industrie automobileLa construction automobile est en tête des secteurs les plus performants du paysage industriel ornais. Elle représente 10% de l'emploi industriel.

22 établissements, 2 200 emplois sont au cœur de l'activité et plus de 70 entreprises ont des activités étroitement liées à ce secteur. 
Un des plus gros employeurs privé ornais est l'équipementier FAURECIA qui est implanté sur le site du CIRIAM, Campus Industriel de Recherche et d'Innovation Appliquées aux Matériaux basé à Flers.
D'autres équipementiers de dimension internationale  ( Thyssen, Wagon Automotives, Magnetti Marelli,..) et un nombre important de sous-traitants de rang 2 sont également présents. 
Le département de l'Orne se trouve dans la zone géographique du Pôle de Compétitivité Mov'éo qui a pour objet la construction de projets R&D. Le CIRIAM est un des dossiers ornais labellisé par Mov'éo.

L'industrie graphique

Industrie graphiqueDans l’Orne, l’industrie graphique (imprimerie, édition, papier-carton) est une tradition. En 1857, les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire fut imprimé à Alençon.

Aujourd’hui, si les entreprises ornaises fournissent toujours les grands éditeurs parisiens, elles ont su diversifier leur clientèle, de l’industrie pharmaceutique à l’assurance, de l’agro-alimentaire à la banque. Secteur dynamique, l’industrie graphique se classe parmi les premiers du département par son chiffre d’affaires et le montant de ses investissements. Les principales entreprises sont Normandie Roto, Imprimerie de Montligeon, Renard, Compédit, Graph 2000, Bemographic.

La mécanique et le travail des métaux

La mécanique et le travail des métauxDès le XVIIIe siècle, l’Orne est couvert d’un réseau de forges, de fonderies et de tréfileries (fil de fer, aiguilles…) qui le place au premier rang des départements français les plus industrialisés.

Légataire de cette longue tradition, la métallurgie est toujours le socle de l’industrie du département, avec un tissu dense de Petites et Moyennes Entreprises (PMI) hautement qualifiées et spécialisées dans la sous-traitance.

De la fabrication de ponts roulants à celle de machines à bois, des moules métalliques à l’outillage de presse, la métallurgie ornaise apporte une réponse adaptée à tous les besoins industriels. Un secteur dynamique où la taille des entreprises ne fait pas obstacle à leur compétitivité : Bohin France S.A.S. occupe le rang de n°1 français de l’aiguille à coudre.

La logistique / les transports

Les autoroutes A28 et A88 permettent à l'Orne de se connecter aux grands réseaux européens de circulation de marchandises. Les ports normands de Caen, Cherbourg, Le Havre et Rouen se trouvent à moins de 2h de l'Orne.

De nouvelles opportunités s'offrent aux entreprises en recherche d'un nouveau positionnement sur les marchés du Bassin Parisien, du Grand Ouest et de la Grande-Bretagne. L'entreprise Tourpagel-Agrigel, leader de la livraison à domicile de produits surgelés, et Partner Logistics (2011) a installé sa plus grande plate-forme logistique à Argentan. Charal Srugélés a fait de même à Flers.

La filière bois

Bénéficiant d’une situation privilégiée au carrefour des grands espaces boisés de la Normandie et du Maine, l’Orne est le second département le plus boisé du Grand Ouest.

La diversité des entreprises au nombre de 940, la variété des productions et la présence de ProfessionsBois à Alençon, qui est l’interprofession en Basse-Normandie, confortent cette filière en plein essor. Le développement durable, la demande d’efficacité énergétique dans le bâtiment, positionnent le bois matériau et le bois-énergie dans un contexte mondial très favorable.

Les machines et équipements électriques et électroniques

Machines et équipements électriques et électroniquesD’envergure nationale et internationale, les entreprises ornaises de fabrication de machines et équipements électriques et électroniques sont les emblèmes de la vitalité industrielle du département.

Leur principal atout ? Une forte réactivité qui leur permet d’être de toutes les innovations. Protection de l’environnement, contrôle de la qualité, amélioration de la sécurité… Le secteur des machines et équipements électriques et électroniques a obtenu de nombreuses certifications qui témoignent du haut niveau de compétence de ses entreprises (Matfer Industrie, IMV Technologies).

La filière équine

Les secteurs des courses, trot et galop, mais aussi du cheval de sport sont fortement représentés en Basse-Normandie, terre de cheval par excellence avec près de 92 000 équidés toutes races confondues.

L’Orne pour sa part, se classe au 1er rang des départements français pour l’élevage de trotteurs et au 2nd rang pour celui des galopeurs. Ainsi, près de 40% des Yearlings présentés aux ventes de Deauville sont originaires de l’Orne. Des entreprises hautement spécialisées et le Haras national du Pin incarnent l’ancrage d’un savoir-faire d’excellence et l’innovation.

Le commerce, l'artisanat et les multiservices

ArtisanatLe tissu artisanal de l’Orne compte parmi les plus développés de l’Hexagone. La densité artisanale du département dépasse de loin les moyennes nationale : 164 artisans pour 10 000 habitants, contre 138 en France. Le principal atout de l’artisanat ornais : la grande diversité des activités, qui permet une grande adaptabilité au contexte économique.

Depuis 1999, la croissance est du côté des secteurs du bâtiment et des services, qui renforcent leur position dominante.

La croissance verte et les filières émergentes (Eco-conception, énergie renouvelable, éco-matériau et construction durable)

Dans un contexte de forte croissance des marchés mondiaux de l’environnement, l’Orne relève le défi de l’accompagnement des petites entreprises, des PME qui souhaitent concilier performance économique et développement durable. Les perspectives économiques du « green business » sont considérables puisque cela concerne les activités et les services qui offrent des savoir-faire dans des domaines suivants : la qualité de l’air, de l’eau, la dépollution des sols, l’efficacité énergétique, la lutte contre le bruit ou le bilan carbone. Il s’agit aussi d’encourager la création de nouvelles activités innovantes, appelées « cleantech » avec l’aide des acteurs majeurs de ces filières.

La Relation Client à distance

Relation clientDans l’Orne, plusieurs centaines d’emplois ont été créés autour de la Relation Client répartis dans près de 50 centres de relation client à distance dont la plate-forme externalisée EuroCrm à Alençon qui compte plus de 100 salariés, et des centres internalisés comme Orange (100 salariés) et Crédit Agricole (45 salariés).

L’Association des Professionnels de la Relation Client (APRC Normandie) s’est créée, début 2011, pour promouvoir ce secteur en émergence et créateur d’emplois, valoriser la relation client et ses métiers, à favoriser les bonnes pratiques professionnelles et organisationnelles, à développer les échanges et à contribuer à l’émergence d’une filière professionnelle structurée en Basse Normandie.

Les dernières actualités

13/12/2017

On se bouge dans l'Orne

On se bouge dans l'Orne

Ouest-France, le Crédit agricole de Normandie et le Conseil départemental de l’Orne ont récompensé trois entrepreneurs dans le cadre du trophée On se bouge dans l’Orne.

17/11/2017

Le Département de l’Orne choisit Orange pour déployer fibre Aigle Argentan

Le Département de l’Orne choisit Orange pour déployer la fibre pour 21 500 nouveaux foyers sur L’Aigle et Argentan

Christophe de Balorre, Président du Conseil départemental de l’Orne, et Pierre Louette, Directeur Général Délégué d’Orange, lancent aujourd’hui la Délégation de Service Public (DSP) relative à la conception, l’établissement, le financement et l’exploitation du réseau en fibre optique pour le département de l’Orne.