Le Conseil départemental attentif au bruit : votre avis nous intéresse

Le Conseil départemental de l’Orne consultera les riverains des routes, concernés par les plans de prévention du bruit dans l’environnement (PPBE) du premier septembre au 31 octobre.

Les infrastructures routières peuvent être à l’origine de nuisances sonores pour les populations riveraines. Pour prévenir ou réduire les effets nuisibles de cette exposition au bruit aux abords des infrastructures de transport et dans les grandes agglomérations, il existe une approche commune à tous les Etats membres de l’Union européenne. Cette approche ne concerne que les routes supportant un trafic supérieur à 3 millions de véhicules par an, soit 8 200 véhicules par jour. Elle est basée sur une cartographie de l’exposition au bruit, l’information des populations et la mise en œuvre de plans d’actions pour prévenir les nuisances.

En France, les cartes de bruit sont établies par les Préfets. Dans l’Orne, la carte stratégique du bruit a été approuvée par le Préfet le 30 avril 2013 et mise en ligne par ses services. Cette carte identifie un linéaire de 73 km de routes départementales (soit 1,25% des 5830 km de RD) concernées par le seuil des 8 200 véhicules par jour.

Les plans d’actions subséquents, appelés plans de prévention du bruit dans l’environnement (PPBE), doivent être réalisés par les gestionnaires des infrastructures concernées.

Le Département de l’Orne a donc élaboré un projet de PPBE qui permet de recenser les connaissances disponibles sur l'exposition sonore des populations, définir des actions locales de prévention et de protection parmi lesquelles :

  • intégrer l'environnement sonore dans les documents d'urbanisme pour une meilleure information des populations,
  • réduire le trafic motorisé en développant les transports en commun et le covoiturage et en favorisant l'emprunt des axes dédiés au trafic de transit (déviations d'agglomération, autoroutes A28 et A88),
  • réduire le niveau de bruit à la source en agissant sur les revêtements et les aménagements routiers,
  • réduire le niveau de bruit au récepteur en étudiant la faisabilité technico-économique d'écrans acoustiques (merlons, murs antibruit).

Préalablement à l’approbation du plan par le Conseil départemental de l’Orne, le projet de PPBE sera mis à la disposition du public pendant deux mois, du 1er septembre au 31 octobre 2017 dans les conditions suivantes :

  • à l’Hôtel du Département (27 boulevard de Strasbourg à Alençon), les jours ouvrés de 8h00 à 19h00,
  • à l’agence des infrastructures départementales du Bocage (place de la Gare à La Ferté-Macé), les jours ouvrés de 9h00 à 11h30 et de 14h00 à 17h00 (rendez-vous conseillé : 02 33 30 23 34),
  • à l‘agence des infrastructures départementales de la plaine d’Argentan et d’Alençon (9 rue des Fausses Portes à Sées), uniquement sur rendez-vous (à prendre au 02 33 31 23 66, de 9h00 à 11h30 et de 14h00 à 17h00),
  • à l’agence des infrastructures départementales des pays d’Auge et d’Ouche (ZI rue de la Touques à Gacé), les jours ouvrés de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00,
  • à l’agence des infrastructures départementales du Perche (ZI route du Mans à Bellême), les jours ouvrés de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00,
  • sur le site internet du Département : www.orne.fr

Les observations qui seront faites en ligne ou sur les registres prévus à cet effet seront consignées et reportées ensuite dans le PPBE final.

Commentaire(s)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Type the characters you see in the picture; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.  Switch to audio verification.