Rayonnement - excellence

Au sommet de la hiérarchie mondiale. Avec ses cracks et ses champions entrés dans la légende, ses plus de 2000 élevages, des centres d’entraînement de niveau mondial et des métiers spécifiques au service de la performance, l’Orne est une terre de champions reconnue sur toute la planète cheval.

Leader pour l’élevage de trotteurs

L’Orne est le 1er département français pour l’élevage de trotteurs, le 2e pour les galopeurs, le 3e pour le cheval de sport. Le département compte 2.500 élevages de trotteurs, purs-sang, chevaux de selle, percherons et poneys. 80% de ces élevages est tourné vers les chevaux de course, le reste vers les chevaux de sport et loisirs (source CD 61).

Des haras prestigieux toujours leaders dans la vente des yearlings à Deauville

 

Quelques grands cracks

En 2012, trois trotteurs entraînés dans l’Orne ont trusté le podium du Prix d’Amérique : Ready Cash (vainqueur), entraîné à La Ferté-Frênel par Thierry Duvaldestin ; Roxane Griff (2e) entraînée par Sébastien Guarato (Le Ménil-Bérard) ; The Best Madrick (3e) entraînée et drivée par Jean-Etienne Dubois (haras de Mortrée). 

Un soutien aux sportifs de haut niveau

Les cavaliers de toutes les disciplines sont soutenus par le Conseil Départemental dès lors qu'ils figurent sur la liste des sportifs de haut niveau établie par le Ministère de la Jeunesse et des Sports.

L’attelage, une autre spécialité ornaise

De grands meneurs d’attelage émergent du département, comme Renaud Vinck actuellement vice champion du monde en 2014 et instructeur au Haras du Pin.

Le Comité Départemental d’Equitation de l’Orne

Ici travaillent de grands noms

Du « pape de Vincennes » Jean-René Gougeon, à la lignée des Dubois, l’Orne est la terre de grands noms du monde du cheval, notamment du trot.

  • Thierry Duvaldestin : ce jeune driver et entraîneur, né à L'Aigle en 1971, installé à La Ferté-Frênel est l’entraîneur de Ready Cash, vainqueur du Prix d’Amérique 2012 avec le driver Franck Nivard.
  • Sébastien Guarato : de son centre d’entraînement du Clopin, au Ménil-Bérard, près de Moulins-la-Marche, Sébastien Guarato fait éclore de purs joyaux comme Roxane Griff (2e du Prix d’Amérique 2012), Rapide Lebel ou Rêve de Beylev.
  • Jean-Pierre Dubois : né en 1940, Jean-Pierre Dubois, pionnier dans l'élevage des trotteurs, a remporté le Prix d'Amérique en 1979 avec High Echelon, et récidivé trois ans plus tard avec Hymour. Installé à Echauffour (haras de la Brosse), il totalise plus de 2 000 victoires. Ses fils, Jean-Étienne et Jean-Philippe, poursuivent dans sa voie, ainsi que ses petits-fils, Julien Dubois, Jean Baudron et Louis Baudron.
  • Jean-Étienne Dubois : né en 1969, est driver, entraîneur, éleveur et propriétaire, il a remporté le Prix d'Amérique en 1996, totalise plus de 1 000 victoires. Il possède une écurie d'élevage au haras de La Perrière (Belfonds), et un centre d’entraînement au haras de Mortrée. Comme Henri Levesque, il est l'entraîneur qui a placé le plus grand nombre de trotteurs différents (cinq) sur le podium d'un Prix d'Amérique depuis 1960.
  • Jean-Philippe Dubois, fils de Jean-Pierre Dubois, frère de Jean-Etienne Dubois, il est le vainqueur du Prix d'Amérique 2013 et dirige le haras de Fresneaux à Aunou-sur-Orne.
  • Fabrice Souloy : entraîneur au Haras de Ginai, il drive ses chevauxet ceux qui lui confient des propriétaires sur plus grands hippodromes européens.
  • Patrick Guillard, le crack des maréchaux-ferrants : dans le monde du trot, Patrick Guillard est l’un des maréchaux-ferrants les plus recherchés. Installé à Mortrée avec ses assistants, les sabots de plus de 200 chevaux de groupe 1 sont passés entre ses mains : Cocktail Jet, Jag de Bellouet, Royal Dream, The Best Madrick… 

Les dernières actualités

27/06/2018

Lancement de START & GO

Lancement de START & GO

Le nouveau dispositif normand d'accompagnement des groupes et artistes musiques actuelles est financé par la Région Normandie, la Drac Normandie, les Départements du Calvados, de l’Eure, de la Manche, de l’Orne et la Ville de Caen.

22/06/2018

Haras national du Pin : améliorer l’accueil du public et diversifier la programm

Haras national du Pin : améliorer l’accueil du public et diversifier la programmation estivale

Jeudi 21 juin, le Conseil d’administration de l’Établissement Public du Haras national du Pin s’est réuni sous la présidence de Christophe de Balorre. Plusieurs dossiers portant sur les travaux de la carrière de la poste et le manège d’Aure et les activités estivales ont été abordés avant la signature d’une convention ‘‘sécurité des sites touristiques’’