Santé du cheval - recherche

Aux petits soins pour les chevaux. Balnéothérapie du cheval au Haras de Sassy, recherches génétiques sur la reproduction des chevaux au Haras du Pin… Le secteur santé/recherche est une face cachée, mais active, de la filière équine dans l’Orne. Gros plan sur quatre sites qui comptent dans l’Orne en matière de santé équine.

Le centre de balnéothérapie du Haras de Sassy 

À la tête du Haras de Sassy, spécialisé dans l’élevage et de l’étalonnage depuis 1989, Céline et Jean-Yves Lhérèté accueillent aussi depuis 2004, une centaine de chevaux chaque année dans leur centre de balnéothérapie. Soins post-opératoires, blessures (tendinites en particulier) ou simple remise en forme : la durée moyenne de la cure varie de 3 semaines à 2 mois. Le centre comprend une piscine en U, un marcheur aquatique (à contre-courant), 14 boxes équipés, 2 solariums et 2 douches. Précurseur dans le domaine de la balnéothérapie équine, il reste aujourd’hui encore l’un des seuls centres en France voire en Europe à disposer de tels équipements. 

La Jumenterie du Pin, centre d’expertise en reproduction équine 

La Jumenterie du Pin est l’un des seuls centres de recherche équin intégré à un Haras national en France. Partenaire privilégié de l’INRA de Nouzilly, dont elle expérimente les nouvelles techniques, la Jumenterie  est spécialisée en reproduction chez les étalons (amélioration des techniques de préparation et de conservation de la semence, évaluation de la qualité de la semence et examen des causes d’infertilité) et les juments (recherches sur le transfert d’embryon). Le centre dispose d’un microscope à fluorescence, d’un analyseur automatisé de mobilité de la semence, mais aussi d’un cheptel de 60 juments et 10 étalons dédiés à la recherche et à la formation. www.haras-nationaux.fr

LABEO – pôle d’analyse et de recherche de Normandie

LABEO est né le 1er janvier 2014 de la fusion des trois laboratoires départementaux bas-normands. La santé animale reste l’un des principaux domaines d’activités du laboratoire de l’Orne, qui œuvre pour le maintien de l’état sanitaire des cheptels. Le Groupement de Défense Sanitaire de l’Orne (section équine) est à ce titre, l’un de ses partenaires privilégiés. LABEO est agréé par le Ministère de l’Agriculture pour le diagnostic de l’artérite virale équine, la métrite contagieuse équine et de l’anémie infectieuse équine. Il est aussi accrédité par le COFRAC en en bactériologie, virologie et sérologie vétérinaire ainsi qu’en ESST (ESB et tremblante) et biologie moléculaire. 

Clinique Vétérinaire Equine de Méheudin

L’équipe de la clinique se compose de 10 vétérinaires, chacun spécialisé dans un domaine de compétences. La CVEM compte 4 principales spécialités : médecine et chirurgie des chevaux de sport et de course ; gynécologie, transfert d’embryons et évaluation de la fertilité ; médecine sportive (une des 5 cliniques françaises équipée d’un tapis roulant grande vitesse) ; néonatologie équine. Elle dispose, dans ce domaine, d’une unité spécialisée, séparée du reste de la clinique pour éviter les risques d’infection noso-comiale, équipée de 3 boxes chauffés, d’un espace technique et d’un espace de soins spécifiques. Elle est équipée pour la transfusion de sang et de plasma, l’oxygénothérapie, l’alimentation par sonde gastrique, l’imagerie (radiographie, endoscopie, échographie) et les analyses. www.meheudin.com

Les dernières actualités

17/11/2017

Le Département de l’Orne choisit Orange pour déployer fibre Aigle Argentan

Le Département de l’Orne choisit Orange pour déployer la fibre pour 21 500 nouveaux foyers sur L’Aigle et Argentan

Christophe de Balorre, Président du Conseil départemental de l’Orne, et Pierre Louette, Directeur Général Délégué d’Orange, lancent aujourd’hui la Délégation de Service Public (DSP) relative à la conception, l’établissement, le financement et l’exploitation du réseau en fibre optique pour le département de l’Orne.

10/11/2017

Invitation forum du mécénat

Forum ornais du mécénat le 20 novembre

Le lundi 20 novembre, l’Hôtel du département à Alençon accueille le Forum du mécénat. L’occasion de proposer aux élus, responsables d’associations et décideurs « porteurs de projets difficiles à faire aboutir sans financements extérieurs » une rencontre privilégiée avec des mécènes potentiels « qui souvent s’ignorent ». Face à eux, des intervenants soucieux de partager leurs expériences et de témoigner de réels succès.