Hébergement

Pour les personnes handicapées, la vie dans un établissement spécialisé ou dans une famille d’accueil est souvent le meilleur moyen pour trouver le juste équilibre entre indépendance et sécurité. Dans un cadre de vie adapté à leur handicap, elles bénéficient d’un encadrement qui facilite la pratique d’une activité professionnelle et/ou la poursuite des apprentissages.

Le rôle du département

Permettre à toutes les personnes handicapées d’accéder à ces structures d’hébergement en :

  • fixant le montant des prix de journée
  • attribuant des aides financières aux personnes aux ressources insuffisantes

Prise en charge des frais d’hébergement

Le département finance, en partie ou en totalité, l’hébergement des personnes dont le taux d’incapacité reconnu par la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) est supérieur ou égal à 50% et dont les ressources ne sont pas suffisantes pour régler les frais occasionnés par leur handicap.

Plus de 600 personnes handicapées bénéficient de l’aide sociale du Conseil départemental pour leur hébergement en établissement, pour un montant total de 22,4 M €; environ 40 personnes bénéficient d’une aide pour leur hébergement en famille d’accueil, pour un montant total de 260 000 €.

Découvrez la localisation des possibilités d'hébergement sur la cartographie du département.

Les dernières actualités

04/06/2018

Dimanche 14 octobre 2018 à 14 heures : quatrième édition des Elles de l’Orne

Dimanche 14 octobre 2018 à 14 heures : quatrième édition des Elles de l’Orne

Les Elles de l’Orne, course-marche dans l’Orne, à l’initiative de l’A3 Alençon Athlétisme et du Conseil départemental en faveur du dépistage du cancer du sein, attire chaque année de plus en plus de femmes avec 3 550 en 2017.

29/03/2018

Deux nouveaux médecins en poste à Carrouges

Deux nouveaux médecins en poste à Carrouges

La commune de Carrouges accueille depuis quelques jours deux nouveaux médecins. Grâce aux efforts du Conseil départemental et de sa représentante sur le canton Maryse Oliveira, les habitants de la commune peuvent désormais se rendre à la maison médicale pour être suivis par les docteurs Juan-Antonio Sanchez, généraliste et Ana Muñoz Torres, pédiatre.