Les politiques sociales du logement

Le Programme Départemental d’Insertion par l’Hébergement et le Logement (PDIHL)

Pour aider les personnes défavorisées à se loger, le département a mis en place le PDIHL. Son objectif est de renforcer la complémentarité entre l’hébergement et le logement.

  • Il identifie les parcours antérieurs des personnes accueillies dans le dispositif de premier accueil afin de développer les articulations avec les partenaires et les autres dispositifs
  • Il met en place un service intégré de l’accueil et de l’orientation pour l’urgence et l’insertion
  • Il améliore les coopérations et coordinations avec les bailleurs
  • Il renforce l’accompagnement des personnes sortant du dispositif Accueil Hébergement Insertion (AHI) vers l’accès au logement autonome
  • Il expérimente l’auto-réhabilitation des logements en direction des personnes bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA)
  • Il développe une offre de logements adaptés pour les séniors et / ou personnes handicapées pouvant vivre de façon autonome qu’elles soient locataires ou propriétaires occupants
  • Il accueille et accompagne des auteurs de violences intrafamiliales
  • Il adapte l’offre de logement aux jeunes en voie d’insertion professionnelle et de formation
  • Il favorise le développement de l’offre alternative aux aires d’accueil des gens du voyage obligatoires et met en place une animation territoriale permettant l’harmonisation des pratiques de gestion.

La charte de prévention des expulsions locatives

logement social à Tourouvre

Perdre son logement est un facteur souvent déterminant d’exclusion et de rupture sociale. Aussi, la recherche et la mise en œuvre de solutions, dans le respect des droits et obligations des locataires et des propriétaires, s’avèrent indispensables à chacun des stades de la procédure conduisant du constat de l’impayé de loyer à l’expulsion. Pour atteindre ces objectifs, le département se mobilise et met en œuvre des actions avec ses partenaires.

La finalité de la charte de prévention des expulsions locatives est de trouver une solution adaptée pour les locataires qui, à un stade ou à un autre de la procédure, ont attesté de leur bonne foi en apportant la preuve de leur bonne volonté à collaborer au règlement de leur situation (rencontres avec les services sociaux, les bailleurs, les services de l’Etat) ou en participant dans la mesure de leurs moyens à la résolution de leurs difficultés (règlement des impayés, comportement responsable).

Le schéma départemental d’accueil des gens du voyage

Fin 2010, le département adoptait son nouveau schéma départemental d'accueil des gens du voyage pour les années 2010-2016. Il prévoit un renforcement de l'accompagnement social des familles dans le cadre du Programme Départemental d'Insertion (PDI). Trois orientations sont proposées : l'accès aux droits à la santé, l'insertion sociale et professionnelle, la scolarisation et l'accompagnement scolaire.

Pour la partie habitat, ce nouveau plan propose la création d'aires de petit passage dans les secteurs identifiés, sur la base du volontariat des communes. A ce jour, des aires d'accueil des gens du voyage existent à Argentan (36 places), Flers (44 places), L'Aigle (40 places). L'aire de la Ferté-Macé est en cours de réalisation.

Les dernières actualités

16/10/2017

Inauguration du pôle de santé libéral ambulatoire d’Écouché-les-Vallées

Inauguration du pôle de santé libéral ambulatoire d’Écouché-les-Vallées

Ce projet de PSLA (pôle de santé libéral ambulatoire) a été initié par l’ex communauté de communes des Courbes de l’Orne (avant fusion du 1er janvier 2017). À l’origine, un cabinet médical regroupant 3 médecins généralistes existait déjà. Compte tenu de son emplacement idéal (entrée de commune, grand parking, possibilité d’extension), communautés de communes et praticiens ont souhaité mener l’étude d’implantation du pôle de santé satellite sur ce site. Fruit d’un travail collectif multi-partenarial entre collectivités et les acteurs de la santé du territoire, ce projet traduit la volonté des différents acteurs territoriaux et partenaires (Etat, Région Normandie, Conseil départemental de l’Orne, Argentan Intercom, Ecouché-les-Vallées, FEADER, FNADT, DETR, L’URML Normandie - Union régionale des médecins libéraux) de lutter contre la baisse de la démographie médicale dans l’Orne.

26/09/2017

MONALISA Orne

MONALISA Orne : une coopération départementale pour lutter collectivement contre l’isolement social des personnes âgées

La coopération départementale MONALISA (pour MObilisation NAtionale contre L’Isolement des Agés) sera très prochainement une réalité dans l’Orne.