Le Haras national du Pin

Le Versailles du cheval

Le Haras national du PinLe Haras national du Pin naît en 1715 de la volonté de Louis XIV de créer un « Versailles du cheval ». Lieu d’élevage et de reproduction des étalons royaux, le domaine de 1200 hectares s’organise autour d’une cour d’honneur, de vastes écuries, de larges allées dessinées par un élève de Le Nôtre et d’un château de style « Grand siècle ».

L'élevage au cœur de son activité

Le Haras national du Pin, le plus ancien des 23 dépôts du Ministère de l’Agriculture, est toujours le symbole de l’excellence française en matière d’élevage. La reproduction et le dressage de 11 races de chevaux, du pur-sang anglais jusqu’au Percheron.

Le Haras national du Pin propose également des visites guidées, des courses et des concours hippiques, de renommée internationale, qui attirent chaque année plus de 70 000 visiteurs. Ne pas manquer les "Jeudis du Pin" de juin à septembre, représentation commentée d'étalons et d'attelages dans la cour d'honneur du Haras.

Le Haras national du Pin s'est doté d'un nouvel équipement touristique comprenant un espace d'accueil-café-boutique et un parcours découverte du monde du cheval. Ce parcours présente différents thèmes comme l'anatomie du cheval, les races, la reproduction, le travail des hommes et aussi l'histoire du Haras du Pin et la filière cheval en Normandie.

Les dernières actualités

17/06/2018

Vernissage de l’exposition Nicolas Henry, Supershaktiman, un conte photographique à découvrir au Château de Carrouges

Cet été 2018, le Centre des monuments nationaux et le Conseil départemental de l’Orne vous proposent de découvrir au château de Carrouges le conte photographique de Nicolas Henry, au travers de son personnage principal Supershaktiman.

31/05/2018

Vendredi 8 juin : grande collecte 2018 ‘‘Histoire des femmes’’

Vendredi 8 juin : grande collecte 2018 ‘‘Histoire des femmes’’

Après son immense succès en 2013 autour des souvenirs et traces de la Grande Guerre, la Grande collecte a été renouvelée depuis à plusieurs reprises auprès du public.