Musée départemental d’art religieux de Sées

Musée départemental d’art religieux de SéesSitué au cœur du quartier cathédral de Sées, le musée départemental d’art religieux, créé en 1969, a d'abord recueilli les œuvres d’art sacré issues des églises paroissiales de l’Orne. Beaucoup d’entre elles, reléguées au fond des sacristies, étaient alors menacées de disparition en raison de leurs conditions de conservation.

De riches collections

La prise de conscience de la valeur inestimable des peintures, sculptures, pièces d'orfèvrerie et ornements liturgiques a entraîné un enrichissement permanent des collections. Parmi les œuvres : les châsses reliquaires en argent de l'ancienne abbaye de Saint-Evroult (XIIème siècle), le peigne liturgique en ivoire de Saint Thomas Becket (XIIème siècle), la chasuble en soie et velours brodés dite de Carrouges (XV et XVIIème siècles), un calice et un ciboire en verre ayant servi au culte clandestin pendant la Révolution, des ornements des confréries de Charité (XIXème siècle) mais aussi des tableaux, des statues de saints, des reliquaires...

La religion, un aspect du passé des Ornais

Le parcours permet aux visiteurs de s'immerger dans l'atmosphère d'une époque où la religion chrétienne est au cœur de toutes les vies, du baptême à l’extrême-onction.

L’intérêt des collections ? Témoigner aussi bien de la foi simple des paysans, qui vouent un culte parfois immodéré aux reliques de leurs saints-patrons, que des évolutions théologiques qui se traduisent très concrétement dans les images que l'on donne à voir aux fidèles. Donner à tous les clés de lecture pour aller ensuite à la découverte de nos églises.

Les dernières actualités

22/09/2017

Vernissage de l'exposition sur la Colonie pénitentiaire de La Trappe

Vernissage de l'exposition sur la Colonie pénitentiaire de La Trappe

Les Archives départementales de l’Orne, service du Conseil départemental, présentent jusqu’au 3 décembre une exposition de documents relatant l’histoire de la colonie pénitentiaire de La Trappe, dans l’Orne, qui fonctionna de 1854 à 1880 sur les mêmes principes que la colonie de l’île du Levant. Le vernissage de cette exposition s’est déroulé jeudi 21 septembre aux Archives départementales, en présence de Christine Roimier, vice-présidente du Conseil départemental, représentant Christophe de Balorre, président et Jean Lebrun, journaliste et écrivain, invité pour la conférence sur la colonie de La Trappe, donnée le même jour à l’Hôtel du Département.

21/09/2017

Visite de chantier au collège Jean Moulin de Gacé

Visite de chantier au collège Jean Moulin de Gacé

La rentrée scolaire s'est déroulée dans de bonnes conditions dans les collèges ornais.