Alain
Alain
Alain
Alain
Alain

Émile-Auguste Chartier (dit) Alain

Philosophe

Alain, de son vrai nom Emile-Auguste Chartier est un philosophe, journaliste, essayiste et professeur de français, né à Mortagne-au-Perche le 3 mars 1868.

En 1881, il entre au lycée d'Alençon où il passe cinq ans. Il poursuit une préparation littéraire au lycée Michelet de Vanves et trois ans plus tard, à l'Ecole Normale Supérieure. Il y rencontre Jules Lagneau, considéré comme le maître et s'oriente vers la philosophie.

L’agrégation en poche, il devient professeur dans différents lycées et surtout chroniqueur, en 1903, dans « La Dépêche de Rouen et de Normandie ». Il publiera plus de 3 000 chroniques entre février 1906 et septembre 1914. La première guerre mondiale éclate, Alain s’engage alors afin de satisfaire ses devoirs de citoyen. 3 années après l’armistice, il publie son pamphlet intitulé « Mars ou la guerre jugée ». Il s’engage dès lors aux côtés du mouvement radical, en faveur d'une république libérale strictement contrôlée par le peuple. Un combat qu’il mènera jusqu’en 1936, une attaque cérébrale le condamne alors au fauteuil roulant. Il décèdera 15 ans plus tard en 1951, à l’âge de 83 ans.

Émile Chartier, ou Alain aura influencé toute une génération d’élèves parmi lesquels Raymond Aron, Simone Weil, André Mauroix et bien d’autres.

Ceux de l’Orne je les connais bien. Je suis l’un d’eux. Un ami à moi qui se promenait par là fut surpris de trouver en ce pays peu connu autant d’exemplaire de moi-même qu’il en voulut. Ainsi je les connais par le dedans. Ce sont des grands diables qui ne savent ni croire ni respecter. […]

Alain, Propos, 20 décembre 1927