Le métier d'assistant familial

Métier assistant familialDans le cadre de sa mission de protection de l’enfance, le département de l'Orne recrute des assistants familiaux pour accueillir des enfants en difficultés familiale. L’assistant familial est une personne qui, moyennant rémunération, accueille habituellement et de façon permanente des mineurs et des majeurs de moins de 21 ans à son domicile. L’assistant familial constitue, avec l’ensemble des personnes résidant à son domicile, une famille d’accueil. Les assistants familiaux sont des agents non titulaires du département : ils passent un contrat de travail avec cette collectivité qui organise une formation pour chacun d’eux.

Une profession exigeante et enrichissante

L’assistant familial participe à une mission de service public : il est un acteur à part entière du dispositif de protection de l’enfance du département. Il est au centre du projet éducatif concernant l’enfant confié, en lien avec de nombreux partenaires.

  • il assure les besoins quotidiens de l'enfant, ce qui implique la famille toute entière
  • il accepte l'enfant tel qu'il est, avec son histoire, et respecte sa culture et sa famille
  • il fait tout pour faciliter les relations de l'enfant avec sa famille

Quels enfants confiés ?

Ce sont des enfants, souvent en difficulté, qui ont été confiés au Service de la protection de l’enfance :

  • soit à la demande des parents
  • soit sur une décision du juge des enfants
  • soit en qualité de pupille de l’Etat

La famille d’accueil est un relais provisoire. L’objectif est de favoriser, dans les meilleures conditions, le retour de l’enfant dans sa famille d’origine. Ainsi, la durée du placement en famille d’accueil est variable, allant de quelques mois à plusieurs années.

Comment devenir assistant familial ?

L’agrément d’un assistant familial est accordé par le président du département quand les conditions d’accueil garantissent la sécurité, la santé et l’épanouissement des enfants accueillis, en tenant compte des aptitudes éducatives du candidat.

Procédure d’agrément : merci d’adresser une demande écrite à :

Département de l’Orne
Direction enfance famille - Service PMI - Pôle sanitaire social        
13 rue Marchand Saillant
BP 351 – 61017 ALENÇON CEDEX
Tél. : 02 33 81 62 33 ou 02 33 81 62 78

Vous serez alors invité à une réunion d’information sur la profession d’assistant familial (la présence du couple est souhaitable) et sur le déroulement des procédures d’agrément.

Comment être recruté par le département de l’Orne ?

Le recrutement par le département de l’Orne s’effectue après la procédure d’agrément et comporte un entretien avec le psychologue et le travailleur social. Le recrutement repose sur différents critères :

  • la disponibilité et la motivation de l’assistant familial sont primordiales
  • la famille (conjoint, enfants…) doit être partie prenante du projet d’accueil
  • la capacité à travailler en lien avec des partenaires est impérative

Les dernières actualités

22/09/2017

« Vieillir, la belle affaire » pour les seniors et leur entourage

« Vieillir, la belle affaire » pour les seniors et leur entourage

Le Conseil départemental de l’Orne propose à nouveau lundi 2 octobre « Vieillir la belle affaire » un rendez-vous original pour les seniors. Ce spectacle-débat ouvrira ‘‘La semaine bleue’’ de la ville d’Argentan. L’objectif ? Dédramatiser le vieillissement et présenter aux familles et aux personnes âgées les services et possibilités qui existent dans le département lorsque l’on est confronté au vieillissement ou à la perte d’autonomie. Cette rencontre, ouverte à tous, se veut informative et conviviale sur un sujet qui concerne tout le monde : la perte d’autonomie et les difficultés rencontrées lors du vieillissement.

08/09/2017

Visite de chantier de l’agrandissement du Pôle IFRES Orne

Visite de chantier de l’agrandissement du Pôle IFRES

Depuis 2003, plus de 4 millions d’euros ont été investis par le Département aux formations de santé. Le Conseil départemental de l’Orne a consacré 2 250 000 €, pour la nouvelle école des masseurs-kinésithérapeutes installée sur le pôle universitaire d’Alençon.