La protection de l'enfance en danger

Protection enfant danger

Maltraiter un enfant, ce n’est pas seulement lui faire subir des violences physiques, c’est aussi négliger ses besoins, physiologiques et affectifs, ou lui imposer un mode de vie incompatible avec son âge et sa maturité.

Signaler un enfant en danger

En votre qualité de citoyen, si vous avez connaissance d’une information préoccupante sur un enfant, vous devez contacter les services compétents : 

  • Allo enfance en danger : 119
  • crip [at] cg61 [dot] fr

Chaque année, plus de 300 enfants maltraités sont signalés dans l’Orne. Le facteur temps est déterminant : plus le cas est détecté tôt, et plus l’enfant a de chances de retrouver rapidement un environnement familial équilibré.

Le département protège les enfants en danger

Le service de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) assure les missions suivantes pour protéger les enfants en danger ou en risque de danger :

  • il recueille et traite les informations préoccupantes sur des enfants en risque de danger (faits observés, propos entendus, inquiétude sur le comportemernt d'un enfant ou d'un adulte sur un mineur)
  • il met éventuellement en œuvre une aide éducative à domicile
  • il accueille les mineurs qui lui sont confiés par le juge des enfants ou par les parents
  • il cherche des solutions, au cas par cas, pour protéger l'enfant en danger et lui permettre de retrouver un cadre familial stable et serein 
  • il place les mineurs en danger en famille d’accueil ou en établissement d'accueil
  • il dialogue avec les parents et leur apporte un soutien matériel, éducatif et psychologique.

Les dernières actualités

04/06/2018

Dimanche 14 octobre 2018 à 14 heures : quatrième édition des Elles de l’Orne

Dimanche 14 octobre 2018 à 14 heures : quatrième édition des Elles de l’Orne

Les Elles de l’Orne, course-marche dans l’Orne, à l’initiative de l’A3 Alençon Athlétisme et du Conseil départemental en faveur du dépistage du cancer du sein, attire chaque année de plus en plus de femmes avec 3 550 en 2017.

29/03/2018

Deux nouveaux médecins en poste à Carrouges

Deux nouveaux médecins en poste à Carrouges

La commune de Carrouges accueille depuis quelques jours deux nouveaux médecins. Grâce aux efforts du Conseil départemental et de sa représentante sur le canton Maryse Oliveira, les habitants de la commune peuvent désormais se rendre à la maison médicale pour être suivis par les docteurs Juan-Antonio Sanchez, généraliste et Ana Muñoz Torres, pédiatre.