La protection de l'enfance en danger

Protection enfant danger

Maltraiter un enfant, ce n’est pas seulement lui faire subir des violences physiques, c’est aussi négliger ses besoins, physiologiques et affectifs, ou lui imposer un mode de vie incompatible avec son âge et sa maturité.

Signaler un enfant en danger

En votre qualité de citoyen, si vous avez connaissance d’une information préoccupante sur un enfant, vous devez contacter les services compétents : 

  • Allo enfance en danger : 119
  • crip [at] cg61 [dot] fr

Chaque année, plus de 300 enfants maltraités sont signalés dans l’Orne. Le facteur temps est déterminant : plus le cas est détecté tôt, et plus l’enfant a de chances de retrouver rapidement un environnement familial équilibré.

Le département protège les enfants en danger

Le service de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) assure les missions suivantes pour protéger les enfants en danger ou en risque de danger :

  • il recueille et traite les informations préoccupantes sur des enfants en risque de danger (faits observés, propos entendus, inquiétude sur le comportemernt d'un enfant ou d'un adulte sur un mineur)
  • il met éventuellement en œuvre une aide éducative à domicile
  • il accueille les mineurs qui lui sont confiés par le juge des enfants ou par les parents
  • il cherche des solutions, au cas par cas, pour protéger l'enfant en danger et lui permettre de retrouver un cadre familial stable et serein 
  • il place les mineurs en danger en famille d’accueil ou en établissement d'accueil
  • il dialogue avec les parents et leur apporte un soutien matériel, éducatif et psychologique.

Les dernières actualités

22/09/2017

« Vieillir, la belle affaire » pour les seniors et leur entourage

« Vieillir, la belle affaire » pour les seniors et leur entourage

Le Conseil départemental de l’Orne propose à nouveau lundi 2 octobre « Vieillir la belle affaire » un rendez-vous original pour les seniors. Ce spectacle-débat ouvrira ‘‘La semaine bleue’’ de la ville d’Argentan. L’objectif ? Dédramatiser le vieillissement et présenter aux familles et aux personnes âgées les services et possibilités qui existent dans le département lorsque l’on est confronté au vieillissement ou à la perte d’autonomie. Cette rencontre, ouverte à tous, se veut informative et conviviale sur un sujet qui concerne tout le monde : la perte d’autonomie et les difficultés rencontrées lors du vieillissement.

08/09/2017

Visite de chantier de l’agrandissement du Pôle IFRES Orne

Visite de chantier de l’agrandissement du Pôle IFRES

Depuis 2003, plus de 4 millions d’euros ont été investis par le Département aux formations de santé. Le Conseil départemental de l’Orne a consacré 2 250 000 €, pour la nouvelle école des masseurs-kinésithérapeutes installée sur le pôle universitaire d’Alençon.