Le RSA

Le Revenu de Solidarité Active (RSA) remplace depuis 2009 le Revenu Minimum d’Insertion (RMI), l’Allocation de Parent Isolé (API). Il peut être versé à des personnes dont le revenu du travail est limité.

Le RSA, pris en charge par les départements, a un montant mensuel identique pour ceux qui touchaient auparavant le RMI ou l'API. Le RSA concerne également de nouveaux bénéficiaires, notamment les plus bas salaires, en leur garantissant un complément de rémunération et le maintien de leurs avantages sociaux même s’ils accroissent leur activité (jusqu’à 1,04 Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance (SMIC) pour une personne seule).

S’informer sur le RSA

  • Connectez-vous au site www.rsa.gouv.fr pour les conditions d’attribution, les démarches et toutes les questions que vous vous posez ;
  • Appelez le 3939 « Allô service public », plate-forme d’information générale sur le RSA ;
  • Consultez le site de la Caisse d’Allocations Familiales pour faire le test d’éligibilité (ouverture potentielle du droit au RSA) et montant estimatif personnalisé.

Où se rendre pour l’instruction de sa demande de RSA ?

  • Sur le secteur d’action sociale territoriale du département, à proximité de votre domicile.
  • A l’antenne de la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) à laquelle vous êtes affilié.

Le RSA, s’il constitue un revenu, reste modeste. Son attribution permet cependant à la personne de bénéficier d’un accompagnement à la construction de son parcours d’insertion sociale et professionnelle, formalisé dans un contrat d’insertion ou un projet personnalisé d'accès à l'emploi.

Le but demeure toujours de rapprocher les bénéficiaires du RSA d’une activité rémunérée qui leur permette de sortir du dispositif RSA et de rester dans l’emploi.

Les dernières actualités

22/09/2017

« Vieillir, la belle affaire » pour les seniors et leur entourage

« Vieillir, la belle affaire » pour les seniors et leur entourage

Le Conseil départemental de l’Orne propose à nouveau lundi 2 octobre « Vieillir la belle affaire » un rendez-vous original pour les seniors. Ce spectacle-débat ouvrira ‘‘La semaine bleue’’ de la ville d’Argentan. L’objectif ? Dédramatiser le vieillissement et présenter aux familles et aux personnes âgées les services et possibilités qui existent dans le département lorsque l’on est confronté au vieillissement ou à la perte d’autonomie. Cette rencontre, ouverte à tous, se veut informative et conviviale sur un sujet qui concerne tout le monde : la perte d’autonomie et les difficultés rencontrées lors du vieillissement.

08/09/2017

Visite de chantier de l’agrandissement du Pôle IFRES Orne

Visite de chantier de l’agrandissement du Pôle IFRES

Depuis 2003, plus de 4 millions d’euros ont été investis par le Département aux formations de santé. Le Conseil départemental de l’Orne a consacré 2 250 000 €, pour la nouvelle école des masseurs-kinésithérapeutes installée sur le pôle universitaire d’Alençon.