Démographie médicale

Devant la baisse du nombre des médecins ornais depuis plusieurs années, le Conseil départemental de l’Orne a pris à bras le corps ce problème de santé publique.

Au 1er janvier 2019, on ne recense que 161 médecins généralistes dans l’Orne. Face à l’urgence, les élus du Conseil départemental ont décidé d’agir. La cellule démographie médicale et politiques de santé du Département mène plusieurs actions de front, dont notamment l’accompagnement logistique des internes pour leur stage dans les cabinets des médecins libéraux ou dans les hôpitaux.

Au-delà des aides financières apportées aux collectivités locales pour construire des Pôles de santé ou des Maisons médicales, le Conseil départemental de l’Orne a mis en place un Espace de santé « starTech Médecine » au sein de l’Hôtel du Département.

Plus d’un million d’euros pour les politiques de santé partenariales

Le Conseil départemental de l’Orne a inscrit les moyens au budget 2019 pour la poursuite de sa politique, lancée voilà une quinzaine d’années, visant à lutter contre la désertification médicale, au travers d’actions partenariales associant, notamment, l’Ordre des médecins, l’Ordre des chirurgiens-dentistes, l’Agence Régionale de Santé (ARS), la Région, la Faculté de médecine et la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) de l’Orne.

  • 100 000 € pour la mission de recrutement de professionnels de santé, confiée au cabinet Laborare Conseil qui œuvre depuis plus de cinq ans pour le Conseil départemental, au titre de l’accompagnement de médecins à diplômes européens, prêts à s’établir dans l’Orne. Lancée en 2004, cette politique a déjà permis l’installation d’une quarantaine de professionnels, avec un taux de réussite dépassant les 80%.
  • 400 000 € pour les maisons médicales et Pôles de Santé Libéraux Ambulatoires (PSLA), assurant le co-financement de projets engagés et prenant en compte les demandes d’aides à venir.
  • 15 000 € pour l’aide à l’installation dans un logement de stagiaires en médecine. Ce budget permet d’équiper des logements mis à disposition par des bailleurs auprès d’étudiants en médecine libérale ou hospitalière.
  • 20 000 € pour l’indemnisation des frais de transport des stagiaires en médecine générale accueillis dans l’Orne. Le montant de l’aide forfaitaire accordée à chaque étudiant s’élève à 200 €.
  • 195 000 € d’appui sur la régulation des Urgences et la permanence des soins assurée par le SAMU Centre 15.
  • 363 000 € d’appui pour les Urgences pré-hospitalières par l’Hélicoptère du SAMU 61.

Pour les professionnels de santé en recherche de travail dans le département de l’Orne : professionnelsdesante.orne.fr

Pour les étudiants déisreux de découvrir l’Orne au gré de leur stage : L’Orne vous accueille

Les dernières actualités

10/07/2019

Elles de l’Orne : inscriptions en ligne

Elles de l’Orne : inscriptions en ligne

La course-marche Les Elles de l’Orne, à l’initiative de l’A3 Alençon Athlétisme et du Conseil départemental en faveur du dépistage du cancer du sein, sera organisée le dimanche 13 octobre 2019 à partir de 14 heures sur le campus de Damigny du pôle universitaire d’Alençon.

03/06/2019

Dimanche 13 octobre 2019 à 14 heures : cinquième édition des Elles de l’Orne

Les inscriptions aux Elles de l’Orne sont ouvertes

Les Elles de l’Orne, course-marche dans l’Orne, à l’initiative de l’A3 Alençon Athlétisme et du Conseil départemental en faveur du dépistage du cancer du sein, attire chaque année de plus en plus de femmes avec 3 850 en 2018.