Prévention santé

Prévention santéLa santé est un élément majeur de la qualité de vie. Le département joue un rôle d'éducation et de prévention, en complément de l'action (de soin) de la médecine générale et des hôpitaux. Il veille en permanence à la santé des Ornais :

  • Education à la santé

Un des principaux freins au traitement des maladies chroniques (diabète, épilepsie, asthme...) réside dans la non-observance des traitements par les patients. Initiative unique en Europe, le département de l'Orne participe au développement d’un programme pédagogique, avec pour objectifs :

  • développer les centres de ressources, pour donner aux patients l’occasion d’apprendre sur leur maladie et d’échanger leurs expériences
  • sensibiliser les patients et leurs proches au traitement et à l’accompagnement de la maladie (séminaires, CD-Rom, documents), afin de développer leur autonomie
  • favoriser la formation des professionnels de santé à l’accompagnement pédagogique des patients, pour améliorer la qualité de la relation Soignant/Patient

Trois centres de ressources proposent des informations sur 5 maladies :

  • le diabète, l'asthme et l'obésité (centre hospitalier à Alençon)
  • le mal de dos (centre de rééducation fonctionnelle à Tessé-la-Madeleine)
  • l’épilepsie (centre des Terrres-Noires à Mortagne-au-Perche).

Les dernières actualités

29/03/2018

Deux nouveaux médecins en poste à Carrouges

Deux nouveaux médecins en poste à Carrouges

La commune de Carrouges accueille depuis quelques jours deux nouveaux médecins. Grâce aux efforts du Conseil départemental et de sa représentante sur le canton Maryse Oliveira, les habitants de la commune peuvent désormais se rendre à la maison médicale pour être suivis par les docteurs Juan-Antonio Sanchez, généraliste et Ana Muñoz Torres, pédiatre.

15/03/2018

Les services sociaux du Département dans leurs locaux à La Ferté-Macé

Les services sociaux du Département dans leurs locaux à La Ferté-Macé

Les travaux du foyer des jeunes travailleurs (FJT) de La Ferté-Macé ont été plus rapides que prévu. Le bâtiment, qui devait être livré initialement au premier trimestre 2018, l’a été fin décembre.