RSA / Insertion

Le département est responsable de la mise en œuvre de la politique d’insertion en direction des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA), prioritairement les bénéficiaires soumis à l’obligation d’insertion.

Avec le RSA, au-delà du versement d'une allocation, l’insertion repose sur trois principes fondamentaux :

  • une politique territorialisée construite avec les professionnels et les acteurs de terrain
  • un référent unique (social ou professionnel) qui accompagne chaque bénéficiaire du RSA
  • une logique de droits et de devoirs renforcée.

Le département a élaboré avec ses partenaires le Pacte Territorial pour l’Insertion (PTI), qui décline les axes stratégiques de sa politique d’insertion, mise en œuvre dans le Programme Départemental d’Insertion (PDI), document de programmation financière qui recense l’ensemble des actions d’insertion proposées aux bénéficiaires du RSA.

Découvrez la localisation des services de coordination des circonscriptions d'action sociale du département sur la cartographie.

Les dernières actualités

22/09/2017

« Vieillir, la belle affaire » pour les seniors et leur entourage

« Vieillir, la belle affaire » pour les seniors et leur entourage

Le Conseil départemental de l’Orne propose à nouveau lundi 2 octobre « Vieillir la belle affaire » un rendez-vous original pour les seniors. Ce spectacle-débat ouvrira ‘‘La semaine bleue’’ de la ville d’Argentan. L’objectif ? Dédramatiser le vieillissement et présenter aux familles et aux personnes âgées les services et possibilités qui existent dans le département lorsque l’on est confronté au vieillissement ou à la perte d’autonomie. Cette rencontre, ouverte à tous, se veut informative et conviviale sur un sujet qui concerne tout le monde : la perte d’autonomie et les difficultés rencontrées lors du vieillissement.

08/09/2017

Visite de chantier de l’agrandissement du Pôle IFRES Orne

Visite de chantier de l’agrandissement du Pôle IFRES

Depuis 2003, plus de 4 millions d’euros ont été investis par le Département aux formations de santé. Le Conseil départemental de l’Orne a consacré 2 250 000 €, pour la nouvelle école des masseurs-kinésithérapeutes installée sur le pôle universitaire d’Alençon.