Solutions d'hébergement

Personnes âgées hébergementPour les personnes âgées, l’hébergement en établissement ou en famille d’accueil est souvent le moyen de résoudre les besoins de suivi médical et/ou de sécurité.

L’Orne compte une capacité d’hébergement vaste et diversifiée : près de 5 500 places dans 70 établissements.

Dossier unique de demande d'admission en EHPAD

Télécharger le dossier unique de demande d'admission en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes en cliquant ici

Viatrajectoire

Le Conseil départemental de l’Orne a mis en place un site Internet d’inscription en maison de retraite. ViaTrajectoire permet aux familles ornaises d’effectuer en ligne une recherche d’établissement - EHPAD (Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) et également de déposer des demandes d’inscription dans plusieurs de ces EHPAD en même temps..

Accès à la plateforme : https://trajectoire.sante-ra.fr/Trajectoire/Default.aspx
Lancement de la plateforme : www.orne.fr
Dossier de Presse : www.orne.fr
Vidéo de présentation de la plateforme ViaTrajectoire.fr :

Le rôle du département

Maintenir la qualité des établissements d'accueil des personnes âgées et le rendre accessible à tous les Ornais :

  • il finance les travaux de modernisation des établissements et de l'amélioration de leur qualité d'accueil (3,5M € par an)
  • il fixe les prix de journée des maisons de retraite et de l'hébergement en unité de soins, en fonction des budgets et des projets des établissements
  • il apporte des aides financières aux résidants aux ressources insuffisantes

Foyers, maisons de retraite, accueils de jour

L’Orne compte 70 établissements d’hébergements principaux, adaptés chacun aux difficultés spécifiques d’une catégorie de personnes âgées et dotés d’un personnel qualifié :

  • 23 foyers logements ou petites unités de vie non médicalisés et non habilités à l’aide sociale à l’hébergement pour personnes âgées autonomes, représentant au total 929 places.
  • 47 Etablissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD), dont :
    • 9 maisons de retraite rattachées à des hôpitaux pour 1 630 places avec 2 unités de soins de longue durée pour personnes âgées dont l’état de santé et de dépendance nécessitent une assistance et des soins médicaux importants, représentant 140 places
    • 12 maisons de retraites publiques, représentant 929 places.
    • 19 maisons de retraite privées associatives, représentant 1 391 places.
    • 7 maisons de retraites privées commerciales non habilitées à l’aide sociale à l’hébergement, représentant 484 places.

L’Orne compte également, en plus des accueils spécifiques de jour existants dans les EHPAD, 5 structures d’accueils de jour pour personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés dont 1 itinérant sur le pays du Perche, représentant 47 places.

Soit au total, 929 places en foyers logements et petites unités de vie, 4 573 places autorisées en EHPAD et 47 places d’accueils de jour autonomes.

Accueil familial

Solution alternative entre la vie à domicile et l’hébergement en établissement spécialisé, l’accueil familial implique de forts liens sociaux.

Le principe

Une famille accepte de partager son domicile, à titre onéreux, avec une personne âgée de plus de 60 ans ou une personne handicapée adulte dont l’état de santé ne nécessite pas une surveillance médicale et des soins constants. 

Le département est le garant de l’équilibre de la relation entre les deux parties : il délivre l’agrément à la famille d’accueil et assure sa formation, garantit le suivi social des personnes accueillies, et veille au respect du contrat conclu entre elles.

Le principal atout

Permettre aux personnes âgées et handicapées de rompre l’isolement, tout en bénéficiant d’un cadre de vie sécurisant et de la chaleur d’un foyer familial.

Mode d’emploi

L’agrément est délivré, pour une certaine durée, à la famille d’accueil après visite à domicile de l’assistante sociale chargée de l’accueil familial. Il fixe le nombre et la catégorie de personnes accueillies, ainsi que la nature de l’accueil.

Le contrat conclu entre les deux parties détermine les droits et les devoirs de chacun (conditions matérielles et financières de l’accueil). La rémunération de la personne accueillante est assurée par la personne accueillie, qui peut bénéficier de l’aide financière du département ou de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

La formation de la famille d’accueil est assurée par le Conseil général ou par un organisme prestataire de celui-ci.

Les dernières actualités

22/09/2017

« Vieillir, la belle affaire » pour les seniors et leur entourage

« Vieillir, la belle affaire » pour les seniors et leur entourage

Le Conseil départemental de l’Orne propose à nouveau lundi 2 octobre « Vieillir la belle affaire » un rendez-vous original pour les seniors. Ce spectacle-débat ouvrira ‘‘La semaine bleue’’ de la ville d’Argentan. L’objectif ? Dédramatiser le vieillissement et présenter aux familles et aux personnes âgées les services et possibilités qui existent dans le département lorsque l’on est confronté au vieillissement ou à la perte d’autonomie. Cette rencontre, ouverte à tous, se veut informative et conviviale sur un sujet qui concerne tout le monde : la perte d’autonomie et les difficultés rencontrées lors du vieillissement.

08/09/2017

Visite de chantier de l’agrandissement du Pôle IFRES Orne

Visite de chantier de l’agrandissement du Pôle IFRES

Depuis 2003, plus de 4 millions d’euros ont été investis par le Département aux formations de santé. Le Conseil départemental de l’Orne a consacré 2 250 000 €, pour la nouvelle école des masseurs-kinésithérapeutes installée sur le pôle universitaire d’Alençon.