Sécurité routière

« Pour que sortie d’école ne rime pas avec sortie de la vie »

Crash test - Sécuriète routière dans l'OrneLe département sensibilise chaque année les enfants sur les dangers des trajets scolaires. Les moins de 19 ans constituent encore près d’1/6 des victimes de la route. Pour faire changer les comportements, une seule solution : informer, surprendre, alerter…

Le transport collectif est le moyen le plus sûr pour se rendre dans son établissement scolaire. Les trajets scolaires restent cependant dangereux : la majeure partie des accidents de la route sont les piétons et les cyclistes. Face à la circulation, un enfant ne réagit pas comme un adulte : 3 à 4 secondes lui sont nécessaires pour distinguer un véhicule à l’arrêt d’un véhicule en mouvement.

Les accidents surviennent par méconnaissance des règles élémentaires de prudence. N’hésitez pas à les évoquer régulièrement avec vos enfants !

Extrait du DVD « Crash test » : la sécurité à la descente des cars

Les règles de prévention

L'enfant piéton

En agglomération, il doit :

  • utiliser les passages protégés
  • regarder à gauche, à droite, puis à gauche avant de traverser
  • faire un pas sur la chaussée pour montrer clairement aux automobilistes son intention de s’engager
  • ne jamais forcer le passage

En route pour l’école, il doit :

  • lorsqu’il n’y a pas de trottoir : marcher sur le bord gauche de la chaussée, face à la circulation des véhicules
  • en hiver : porter des vêtements clairs ou auto-réfléchissants. L’obscurité constitue un risque majeur d’accidents en raison de la visibilité insuffisante des automobilistes

L'enfant à vélo

Equipements obligatoires :

  • un système d’éclairage (blanc ou jaune à l’avant et rouge à l’arrière)
  • un dispositif auto-réfléchissant (blanc à l’avant et rouge à l’arrière)
  • des freins (avant et arrière)
  • une sonnette

… et fortement conseillés :

  • un rétroviseur
  • une pompe
  • une trousse à outils
  • le casque en permanence
  • un écarteur de danger (ce petit fanion perpendiculaire au cadre oblige les automobilistes qui doublent le vélo à respecter la distance de sécurité : 1 m en ville et 1,5 m hors agglomération)
  • le gilet réflechissant (pour être bien vu de tous les utilisateurs sur la route, de jour comme de nuit)

L'enfant en voiture

Equipements indispensables :

  • la ceinture de sécurité (obligatoire à l’avant comme l’arrière, quelles que soient la vitesse et la durée du trajet : les blessures sont mortelles dès 20 km/h et 40% des enfants sont tués sur des trajets inférieurs à 3 km)
  • la ceinture doit s’appuyer sur l’épaule et non sur le cou, sur le bas-bassin et non sur le ventre (pour les enfants de moins de 10 ans ou de petite taille, l’acquisition d’un système de retenue homologué (norme européenne E) est imposée)
  • l’airbag (à l’avant comme à l’arrière, protège la tête et le thorax, mais il est inefficace sans ceinture de sécurité)

… et les réflexes prévention :

  • les enfants doivent toujours sortir de la voiture côté trottoir
  • il est dangereux de poser ses pieds sur le tableau de bord et de ranger des objets lourds (livres, cartables...) sur la lunette arrière

L'enfant à bord du car

A la montée du car, il faut :

  • arriver au moins 5 minutes à l’avance
  • ne jamais attendre l’arrivée du car pour traverser la chaussée, mais patienter au point d’arrêt prévu loin du bord de la route
  • attendre l’ouverture de la porte pour s’avancer vers le car et monter en tenant son sac devant soi

Dans le car, il faut :

  • éviter de s’asseoir aux places dangereuses (les 4 places de l’avant, les 2 places au niveau de la porte médiane et la place au milieu de la rangée du fond)
  • mettre sa ceinture de sécurité si le siège en est équipé (obligatoire depuis 2003)

A la descente du car, il faut :

  • attendre l’arrêt total du car avant de quitter sa place et de détacher sa ceinture
  • ne jamais traverser la rue avant le départ du car.

Les dernières actualités

11/07/2018

À Nonant-le-Pin : suppression des passages à niveau 104 et 105

À Nonant-le-Pin : suppression des passages à niveau 104 et 105

Christophe de Balorre, président du Conseil départemental de l’Orne, Bertrand Deniaud, vice-président de la Région Normandie, Emmanuèle Saura, directrice territoriale SNCF Réseau Normandie et Chantal Castelnot, préfète de l’Orne, ont inauguré mercredi 11 juillet la fin des travaux liés à la suppression des deux passages à niveau de Nonant-le-Pin.

11/07/2018

À Nonant-le-Pin : suppression des passages à niveau 104 et 105

À Nonant-le-Pin : suppression des passages à niveau 104 et 105

Christophe de Balorre, président du Conseil départemental de l’Orne, Bertrand Deniaud, vice-président de la Région Normandie, Emmanuèle Saura, directrice territoriale SNCF Réseau Normandie et Chantal Castelnot, préfète de l’Orne, ont inauguré mercredi 11 juillet la fin des travaux liés à la suppression des deux passages à niveau de Nonant-le-Pin.