Gouvernance

Autonome, doté de compétences importantes, le département est le fer de lance de l’évolution démocratique. Son ambition : être toujours plus proche et plus à l’écoute des citoyens.

Une majorité confortée

En mars 2015, les Ornais ont élu leurs représentants au Conseil départemental (ex-Conseil généal).L'assemblée départementale compte 14 cantons à droite : (Alençon 2, Athis-de-l'Orne, Bagnoles-de-l'Orne, Bretoncelles, Ceton, Damigny, Domfront, L'Aigle, Magny-le-Désert, Mortagne-au-Perche, Radon, Rai, Tourouvre, Vimoutiers) et 7 cantons à gauche (minorité) : Alençon 1, Argentan 1, Argentan 2, Flers 1, Flers 2, La Ferté-Macé et Sées.

Les décisions du département sont prises soit par l'assemblée départementale, soit par la Commission permanente.

Le Président

Le PrésidentLe président du département de l’Orne est élu par les élus du département à chaque renouvellement tous les six ans. Secondé par 10 vice-présidents (5 hommes et 5 femmes), il est à la tête de l’administration et du pouvoir exécutif départemental : il dirige l’assemblée départementale, gère les recettes et ordonne les dépenses prévues. Il représente le département dans ses relations avec l’Etat, les autres collectivités territoriales, les organismes associés au département.

Monsieur Christophe de Balorre a été élu Président du Conseil départemental de l'Orne le 3 mars 2017.

L’assemblée départementale

Assemblée départementale

Les sessions sont des moments importants de la vie du département. Elles ont lieu une fois par trimestre à l'Hôtel de Guise à Alençon, sous l’autorité du président. Les 42 élus du département de l’Orne représentent, à l’assemblée départementale, les électeurs de leur canton.

C’est lors des sessions que sont prises les grandes décisions qui concernent la vie du département et qui feront le visage de l’Orne de demain. Les élus débattent et se prononcent sur les rapports qui leur sont soumis par les 5 commissions thématiques. Les sessions de l'assemblée sont ouvertes au public et diffusées en direct sur Orne.fr.

Découvrir l'Ordre du tableau du Conseil départemental de l'Orne

La commission permanente

Commission permanente

Émanation de l’assemblée départementale, la Commission permanente du département est composée du président, des 10 vice-présidents et de 11 autres élus du département dont 7 élus de la minorité. Organe de concertation et de réflexion, elle se réunit tous les mois et assure, entre les sessions, le suivi des affaires courantes pour lesquelles l’assemblée départementale lui a donné délégation. Elle est élue à la proportionnelle par l’assemblée tous les 6 ans.

Les commissions thématiques

Une fois élus, les élus du département se répartissent dans l’une des cinq commissions de travail thématiques. Cette structuration du département en « groupes de travail » permet à chaque élu de choisir un champ d’action privilégié dans lequel exercer en priorité ses compétences.

La fonction des commissions thématiques est d’expertiser en profondeur les dossiers avant leur vote par l’assemblée départementale. Elles sont organisées de manière à recouvrir chacune l’un des cinq grands domaines de compétence du département.

Découvrez la carte des cantons et la liste de leurs communes 

Les dernières actualités

31/03/2017

Commission permanente du Conseil départemental

Commission permanente du Conseil départemental - 31 mars 2017

Nouveaux travaux de sécurisation dans les collèges et subventions pour la jeunesse et le sport. La Commission permanente du Conseil départemental s’est réunie ce vendredi 31 mars, sous la conduite de Christophe de Balorre, président du Conseil départemental. D’important dossiers ont été examinés, concernant notamment la nouvelle Carte mobilité inclusion, pour les personnes en situation de handicap et de perte d’autonomie, la charte qualité des Maisons d’assistants maternels, la sécurisation des collèges publics. De nombreuses aides à la jeunesse et aux sports ont été attribuées.

24/03/2017

Session plénière du 1er trimestre du Conseil départemental

Session plénière du 1er trimestre 2017

Le Conseil départemental s’est réuni pour sa session plénière du premier trimestre, ce vendredi 24 mars, sous la conduite du président Christophe de Balorre. Parmi les décisions prises, la reconduction du taux de la taxe foncière, qui n’augmente pas pour la 21e année consécutive, et le vote de très nombreuses subventions en faveur de plusieurs associations.