L'Hôtel du Département

L'Hôtel du département à AlençonLe Quartier Lyautey, siège de l’Hôtel du Département, est une ancienne caserne restaurée.

Cette valorisation du patrimoine bâti est à l’initiative de Gérard Burel qui avait souhaité regrouper le maximum de services administratifs en un seul et même lieu, afin d’améliorer encore et toujours l’accueil réservé au public. Il s’agissait, pour les agents, de travailler dans les meilleures conditions pour être toujours plus efficaces et performants.

Lieu de travail et de décisions, le Quartier Lyautey a aussi vocation à devenir la maison commune de tous les Ornais, un espace privilégié de rencontres, de culture et de découvertes.

Maison commune de tous les Ornais

La réhabilitation du pavillon d’Harcourt, habilement connecté au tout nouvel accueil a donné le coup d’envoi d’une série d’expositions de très grande qualité, ouvertes à tous, les jours de semaine mais aussi le dimanche après-midi. Peintures, photographies, dessins, objets de collection : le département est l’écrin de bien des merveilles. Découvrez l'exposition du moment sur l'agenda d'Orne.fr.

Carte - Situation géographique du Conseil général de l'Orne Parce qu’au département de l’Orne, excellence, détermination et générosité sont des valeurs partagées, parce qu’élus et agents, ensemble, défendent l’idée d’un progrès à visage humain ; en poussant ces portes, chacun doit pouvoir se sentir écouté, épaulé, accompagné.

Les dernières actualités

11/12/2018

Huitième rencontre du G6 Normand : Le numérique : des investissements aux usages

Huitième rencontre du G6 Normand : Le numérique : des investissements aux usages

Les présidents de la Région et des Départements normands se sont retrouvés mardi 11 décembre 2018 à Bellême dans l’Orne.

30/11/2018

Session du quatrième trimestre du Conseil départemental : Priorité aux investiss

Session du quatrième trimestre du Conseil départemental : Priorité aux investissements d’avenir

C’est un budget 2019 faisant la part belle aux investissements d’avenir, que le Conseil départemental a voté, ce vendredi 30 novembre, sous la présidence de Christophe de Balorre. Les chiffres – pour un total de près de 361 M€ – traduisent, concrètement, la poursuite d’une politique de progrès, offensive et volontariste.