Christophe de Balorre, pour la rentrée des collégiens : « Les moyens sont là ! »

Pour la réouverture des collèges de l’Orne ce lundi 18 mai, Christophe de Balorre, Président du Conseil départemental, s’est rendu au collège Emile Chartier de Mortagne-au-Perche, en présence de Françoise Tahéri, Préfète de l’Orne et de Françoise Moncada, Directrice Académique, afin de faire le point sur les mesures prises par le Département.

Actualité - 19/05/2020

Après deux mois de confinement, les élèves de sixième et de cinquième du collège Emile Chartier de Mortagne-au-Perche ont repris lundi 18 mai le chemin de leur établissement scolaire. Une rentrée pas comme les autres pour les plus de 2000 collégiens ornais (dont 105 à Mortagne) qui doivent s’adapter aux mesures sanitaires imposées par le Covid-19. 

Christophe de Balorre, président du Conseil départemental de l’Orne, Françoise Tahéri, Préfète et Françoise Moncada, Directrice académique, ont assisté à ce premier jour de rentrée.Ils ont constaté que tous les moyens avaient été mis en place pour la sécurité des élèves, des professeurs et du personnel du collège. 

Pendant la période de confinement, les agents du Département sont restés mobilisés. Ils ont constitué des stocks de gels hydroalcooliques, de produits nettoyants, de protections comme les masques ou les visières, de scotch pour les marquages au sol. Afin de permettre aux collèges de redémarrer dans les meilleures conditions possibles, la logistique a été époustouflante. Christophe de Balorre a souligné le travail et le dévouement des 262 agents du Département travaillant dans les 31 collèges ornais : « Je tiens à rendre un hommage particulier à tout le personnel de nos établissements scolaires qui ont continué leurs missions  pour préparer la rentrée dans les collèges avec toutes les mesures de protection nécessaires : nettoyage des locaux, désinfection, masques pour les jeunes etc… Toutes les préconisations des autorités de santé sont mises en œuvre. Ils ont fait un travail énorme ! »

Les agents de la Direction Jeunesse et Education du Département ont aussi assuré  le bon fonctionnement de l’espace numérique de travail des 31 collèges publics de l’Orne avec une fréquentation record de 30 000 collégiens connectés par jour pour réaliser leur travail depuis chez eux. Les agents ont été présents dans les collèges ornais qui ont assuré l’accueil des enfants des personnels soignants. 150 tablettes ont été distribuées aux collégiens en grande difficulté afin de les soutenir et assurer la continuité pédagogique.

Depuis 10 ans, ce sont plus de 72 millions d’euros qui ont été consacrés à la rénovation des collèges. 

Le Département, sous l’impulsion de Christophe de Balorre, président, a accéléré cette dynamique avec le nouveau plan collège, qui concerne 3 établissements simultanément :  Racine à Alençon, Jean Monnet à Flers et Molière à L’Aigle pour un coût de 52 millions €.