Coronavirus : retrouvez les mesures prises par le Département

Le Département a activé son plan de continuité des services en relation avec ceux de l’Etat.

Actualité - 18/03/2020

Le Département de l’Orne ouvre une plateforme d’entraide entre citoyens : Orne entraidons-nous

Avec le confinement, certaines personnes et familles sont en situation délicate. Afin d’animer l’esprit de solidarité que nous impose cette situation exceptionnelle, le Département de l’Orne a décidé de mettre à la disposition des habitants une plateforme Orne entraidons-nous, créée suite aux mesures prises par le gouvernement concernant la pandémie Coronavirus.

 

Elle a pour but de faciliter les réseaux d’entraides entre citoyens. Son fonctionnement est simple puisque toute personne peut poster un message sur la plateforme afin de proposer son aide ou en recevoir comme par exemple proposer aux personnes âgées ou fragiles d’aller faire leurs courses, sortir leur animal de compagnie, imprimer des attestations pour celles et ceux qui ne peuvent pas s’en procurer., voire de donner un coup de main à ses voisins mobilisés par la gestion de crise.
 
Une fois connecté, il suffit de choisir l’onglet en fonction de ses besoins. Les personnes qui ont des difficultés pour faire leurs courses peuvent aller vers ‘’J’ai besoin d’aide’’ et cliquer sur ‘’Trouver de l’aide près de chez vous’’ qui permet de se localiser. Ceux qui veulent rendre service, choisissent ‘’Je veux aider’’ et cliquent sur ‘’Proposer votre aide’’ pour préciser leur champ de compétences :
 
 
·                    faire les courses de première nécessité ;
·                    aider aux devoirs à distance ;
·                    imprimer des documents comme les autorisations de sortie ;
·                    discuter à distance pour rompre l’isolement ;
·                    aides informatique et administrative, etc.
 
https://orne.entraidonsnous.fr : la plateforme des solidarités pour faire face ensemble au Covid-19 tout en respectant les mesures nationales.
 
Également sur l’application multiservice du Département L’Orne dans ma poche
 
Orne Entraidons-nous

Le Département continue de répondre aux questions et demandes des ornais

Adressez vos questions, par téléphone au 02 33 81 60 00 ou par mail orne61covid19@orne.fr

Le Département continue...

 

  • Dans le domaine social, le Département continue à apporter conseil et à orienter vers les administrations et services susceptibles de vous soutenir dans la résolution de vos difficultés.

    Retrouvez l’adresse et le numéro de votre Délégation Territoriale d'Action Sociale ici

     
  • Dans le domaine culturel, la Médiathèque départementale de l’Orne propose des ressources vidéo en ligne pour la jeunesse : « ma petite médiathèque ».

    20 films par mois sont consultables en vous connectant ici.

    La Médiathèque départementale de l’Orne propose  également plusieurs ressources en ligne gratuites :
    ·         Musique : Ziklibrenbib : blog collaboratif consacré aux musiques en libre diffusion (créé à l'initiative de la Médiathèque de la CDC du Pays d'Argentan (61) et de la Médiathèque de Pacé (35).)
    ·         La sonothèque de Normandie qui permet d’écouter et découvrir en ligne des artistes normands.
    ·         Livres téléchargeables sur le site Gallica de la Bibliothèque nationale de France.
    ·         L’Opéra de Paris propose des spectacles en ligne : opéra, danse, musique.
    ·         Un court-métrage d’actualité (actuellement, fête du court métrage) : « On n’est pas à court… ». Quelle meilleure illustration que ce court-métrage d’animation pour illustrer le #restezchezvous… à regarder jusqu’à la toute fin du générique.

     
  • Malgré la situation, les agents des routes du Département restent mobilisés pour assurer votre sécurité dans le respect des mesures gouvernementales. Un problème sur les routes départementales à signaler ?

Les mesures prises au 23/03

Suite aux dernières annonces du gouvernement, une nouvelle version de l'attestation de déplacement dérogatoire a été mise en ligne. Pour rappel, celle-ci doit être impérativement imprimée ou rédigée sur papier libre avant chacune de vos sorties.

Les mesures prises au 18/03

Compte tenu de la situation exceptionnelle qui touche le pays sur le plan sanitaire, Christophe de Balorre, président du Conseil Départemental de l’Orne, a décidé de renforcer à compter du lundi 23 mars le Centre Hospitalier Inter Communal Alençon-Mamers. Le Département met à disposition deux des premiers médecins qui viennent d’intégrer le Centre Départemental de Santé. Ils vont rejoindre l’unité ambulatoire COVID-19 afin de soutenir les soignants et lutter contre l’épidémie.

En ces circonstances exceptionnelles qui bouleversent la vie de tous les Ornais, Christophe de Balorre, président du Conseil départemental, rappelle : « que les services du Conseil départemental continuent à fonctionner pendant la pandémie. Malgré toutes les difficultés, nous continuerons d’assurer le service public dans cette période inédite. »

Concrètement, le président précise : « Si la majorité des agents sont en télétravail, les services du Conseil départemental fonctionnent. Des permanences sont assurées dans tous les services décentralisés (agences routières, délégations d’action territoriale, etc...). Je précise qu’un accueil physique est assuré au siège du Conseil départemental, 27 boulevard de Strasbourg à Alençon, aux heures de bureau et l'accueil téléphonique fonctionne normalement au 02.33.81.60.00. » Le Département a dû naturellement prendre des mesures exceptionnelles de fermeture de certains de ses services au public : les délégations d’action territoriale et la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), le service d’autopartage Autofree61, les Archives départementales et le golf de Bellême ».

Christophe de Balorre rend également hommage aux agents qui se sont rapidement adaptés à la situation pour continuer à assurer le fonctionnement du Conseil départemental tout en tenant compte des consignes gouvernementales : « Je veux remercier les agents sur le pied de guerre pour assurer la continuité des services du Département aux Ornais ainsi que les directeurs et responsables hiérarchiques mobilisés pour que le quotidien professionnel se déroule le plus efficacement et sereinement possible. »

Christophe de Balorre conclut : « Je le répète, nous restons mobilisés sur tous les fronts. Nous allons gagner ensemble ! »

Les mesures prises au 17/03

Les circonscriptions d'action sociale (Flers, Argentan, Alençon, Mortagne) répondent aux urgences sociales par la mise en place d’une permanence sociale sur site.

Pour les autres sites (Bellême, l'Aigle, Domfront, La Ferté Macé, Vimoutiers, Sées) une permanence téléphonique est organisée pour le traitement de ces mêmes urgences.

Tout est mis en œuvre pour soutenir les ornais les plus fragiles, dans le respect des contraintes décidées par le Gouvernement.

  • Pour les assistants maternels exerçant à leur domicile :

Sauf situation individuelle de fragilité, les assistants maternels doivent poursuivre leur activité professionnelle et privilégier l’accueil des enfants des parents exerçant une profession dans le domaine de la santé, du médical et des commerces d’alimentation

Du fait de la fermeture des établissements scolaires,  le Président du Département,  a pris la décision d’autoriser exceptionnellement les assistants maternels à accueillir leurs propres enfants en sus de ceux pour lesquels ils sont agréés. Il s’agit d’une autorisation générale, il n’y aura pas d’autorisation individuelle délivrée par le Département au regard du nombre total d’assistants maternels.  Cette dérogation est accordée jusqu’à la fin de vacances scolaires d’avril ;

Cette autorisation doit toutefois s’apprécier avec bon sens, en fonction de la capacité pratique d’accueil et d’encadrement de chaque assistant maternel ;
Dans cette période, il revient aux assistants maternels de respecter tout particulièrement les mesures d’hygiène courantes : lavage des mains, lavage quotidien des jouets… ;

Chaque assistant maternel devra prévenir les parents employeurs de sa situation.

  • Pour les MAM :

L’activité des Maisons d’assistants maternels, est suspendue du 16 au 29 mars. Toutefois, un accueil est assuré dans les MAM pour les enfants des parents qui sont indispensables à la gestion de la crise sanitaire (profession de santé et médical) (article 4 de l’arrêté)
 
Merci de relayer cette information auprès des professionnels de votre réseau

  • Pour toutes demandes concernant l’agrément des assistants maternels et familiaux , merci de transmettre vos demandes exclusivement par mail à : ps.def.baamf@orne.fr
  • Pour toutes demandes concernant l’emploi, le salaire de l’assistant maternel, merci de prendre contact avec Pajemploi, ou prendre les informations sur le site monenfant.fr
  • Toutes réunions, formations, rendez-vous et déplacements sont annulés. Les réponses des dossiers se feront par mail

Les mesures prises au 16/03

  • Les Délégations d’action territoriale et la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) sont fermées au public.
  • Le service d’autopartage Autofree61 est également fermé à tous les publics sur l’ensemble du département.
  • Les visites programmées dans les espaces naturels sensibles sont suspendues jusqu’à la fin du mois d’avril.
  • Les Archives départementales et le golf de Bellême sont également fermés au public.

Néanmoins, le Conseil départemental s’attache à assurer les missions de service public essentielles et demeure joignable par mail ou téléphone.

Les mesures prises au 14/03

Pour répondre aux nombreuses questions et aux inquiétudes des familles pour la garde de leurs enfants lundi 16 mars, le Président du Conseil départemental de l’Orne confirme que l’accueil des enfants dans les Maisons d’assistantes maternelles (MAM) dans la limite de 10 places est possible à partir de lundi.

Par ailleurs, les assistantes maternelles sont exceptionnellement autorisées à accueillir les enfants habituellement gardés en plus des leurs.

Les mesures prises au 13/03

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus Covid-19, le Président, Christophe de Balorre et ses équipes sont pleinement mobilisés ; tous s’affairent à mettre en œuvre l’ensemble des mesures annoncées par les Pouvoirs publics : « En cette période particulière de pandémie, je sais la capacité de l’ensemble des personnels à agir avec sérénité et vigilance. »

Les collèges seront fermés aux élèves à compter de ce lundi 16 mars, mais les personnels du Département y seront présents, pour assurer le support nécessaire à la mise en place de la continuité pédagogique.

Concernant les aînés, les services du Conseil départemental travaillent en lien avec les associations d’aide aux personnes âgées, dans le but d’assurer, au mieux, la continuité des interventions et le maintien à domicile.

S’agissant du Foyer de l’enfance et de ses 1 200 enfants, gérés par le Conseil départemental, le service est normalement assuré.

Pour les assistants maternels, en l’absence de décision contraire de la Préfète, ils pourront continuer leur activité, accueillir les enfants en plus de leurs propres enfants.

Des dispositions particulières ont été prises pour permettre aux agents du Département d’assurer, dans la mesure du possible, la garde de leurs enfants. Tous déplacements non urgents, réunions et formations ont été reportés.

Les manifestations départementales devant accueillir plus de 100 spectateurs sont reportées voire annulées, à commencer par les prochains concerts programmés dans le cadre du festival Le Printemps de la chanson, lancé voilà quelques jours.

Formulaires

COVID-19 gestes à adopter
COVID-19 gestes à adopter