Kit bioéthanol et kit GPL : des aides du Conseil départemental

200 € pour le kit bioéthanol et 400 € pour le kit GPL : le Conseil départemental aide les Ornais dans la nécessaire transition énergétique.

Actualité - 22/12/2022

Territoire essentiellement rural, l’Orne demeure confrontée à une problématique majeure, tant écologique qu’économique, liée aux transports. Les déplacements du quotidien y sont très dépendants aux énergies fossiles, essence ou gazole.


Le recours aux carburants « verts » s’affirme comme une alternative jugée intéressante par le Conseil départemental. D’où la mobilisation pour aider financièrement les Ornais qui s’engagent sur cette voie, avec les kits bioéthanol (E85) ou GPL (Gaz de pétrole liquéfié).


« Cette nouvelle politique départementale, facile d’accès pour tous, permet d’agir positivement pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, et donc sur la qualité de l’air, sujet majeur de santé publique. Il s’agit, également, d’un soutien concret aux Ornaises et aux Ornais, en réponse à la problématique de baisse du pouvoir d’achat », assure Christophe de Balorre, le Président du Conseil départemental.

Jusqu’à 400 € d’aide

Le kit bioéthanol, installé sur un véhicule essence, apporte une réponse à la fois simple et rapide à mettre en oeuvre. D’un coût estimé à 800 €, l’équipement contribue à diminuer la pollution et à réduire de moitié le coût à la pompe. À compter du 1er janvier 2023, la dépense est subventionnée par le Conseil départemental, à hauteur de 200 €.


Le kit GPL permet également de réduire les polluants et agit ainsi positivement sur la qualité de l’air. Son acquisition étant plus coûteuse que celle du kit bioéthanol, et sa pose plus complexe, la subvention allouée par le Département est de 400 €.


Quelques infos pratiques.