Le Conseil départemental rend hommage à Marguerite de Lorraine aux Archives

A l’occasion du 500ème anniversaire de sa disparition, les Archives départementales mettent à l’honneur Marguerite de Lorraine. Epouse du duc d’Alençon, cette personnalité exceptionnelle a marqué à jamais l’histoire de l’Orne. Femme de cœur et de conviction, Marguerite de Lorraine est au cœur d’une exposition à découvrir jusqu’au 19 décembre 2021.

Actualité - 15/10/2021

Marguerite de Lorraine est une personnalité exceptionnelle, qui a profondément marqué de son empreinte l’histoire de l’Orne. Cette année, à l’occasion du 500ème anniversaire de sa disparition, les Archives départementales ont souhaité lui rendre hommage et faire (re) découvrir au public cette figure locale en organisant une exposition dont le vernissage s’est déroulé hier en présence notamment de Valérie Alain, vice-présidente en charge de la Culture.

Femme d’Etat et de conviction

Née en 1463, mariée en 1488 à René, duc d’Alençon, Marguerite de Lorraine devient veuve à 29 ans avec trois enfants en bas âge. Mère acharnée dans la défense des droits de ses enfants, elle parvient de haute lutte à préserver le duché de la tutelle royale pendant la minorité du duc Charles IV. 

En femme d’Etat, elle restaure les finances et l’administration du duché, laminées par des décennies de guerre puis de conflits avec le roi. En duchesse pieuse, elle encourage la réforme des institutions religieuses et fonde les trois couvents de clarisses du diocèse. Attentive aux plus faibles, elle contribue au financement des hôpitaux. En 1520, elle fait profession de vie religieuse chez les clarisses qu’elle vient d’installer, et où elle s’éteint le 2 novembre 1521. Sa foi et son œuvre sociale lui valent une dévotion précoce qui aboutit en 1921 à sa béatification. 

Des objets et documents originaux dévoilés

L’exposition présente des objets ayant appartenu à la duchesse, des documents originaux et des témoignages de la dévotion qu’elle inspira, conservés dans les collections départementales. 

Les objets (ceintures, coupe, coffret, miroir, chapelet etc.), entrés récemment dans les collections du Musée départemental d’art religieux, constituent de très rares témoignages collections des ducs et duchesses qui ont beaucoup pâti de la guerre de Cent ans, des conflits répétés avec le roi de France et de l’effort de redressement des finances du duché.

Pratique : exposition Marguerite de Lorraine, Archives départementales de l’Orne, 10 avenue de Basingstoke à Alençon jusqu’au 19 décembre. Entrée libre du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30 et de 14h30 à 18h le dimanche. Gratuit

Important : Evènement organisé dans le strict respect des gestes barrières. Passe sanitaire obligatoire.